Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kendall Jenner poursuivie en justice : elle empoche un gros chèque sans assurer ses missions

Kendall Jenner poursuivie en justice : elle empoche un gros chèque sans assurer ses missions
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
13 photos
Il faut aligner les zéros pour que Kendall Jenner accepte de prendre la pose. Et encore. Une marque italienne a fait l'effort... sans que le modèle n'assure complètement ses engagements.

Elle conserve, d'année en année, le titre de mannequin le mieux payé du monde. Mais Kendall Jenner aurait-elle besoin d'une petite enveloppe supplémentaire pour assurer ses arrières ? Comme nous l'apprend le site américain TMZ, la jeune femme de 25 ans a bien empoché l'argent d'une campagne qui nécessitait deux interventions de sa part... mais elle n'en a assuré qu'une. Le malheureux client ? L'entreprise de mode italienne Liu Jo, fondée en 1995 par les frères Marchi.

L'affaire se règlera donc en justice. Liu Jo poursuit Kendall Jenner après l'avoir grassement payée 1,5 million de dollars, plus un bonus de 20% de frais de service, pour deux photoshoots. Le premier a bien eu lieu en 2019, pour la collection printemps-été 2020 de la griffe. Le deuxième, collection automne-hiver 2020, devait hélas prendre place en mars 2020 à Londres, en Angleterre, au moment où la planète a été mise sous verre, en raison de la pandémie de Covid-19. Ce qui explique que Kendall Jenner n'ait pas pu se rendre sur les lieux, étant interdite de traverser les frontières comme le reste de l'humanité.

Selon les représentants de Liu Jo, Kendall Jenner aurait depuis refusé toute offre de compromis. La grande soeur de Kylie Jenner a également été informée qu'elle était en violation de son contrat et que celui-ci prenait fin. La marque italienne n'a malheureusement pas reçu de remboursement en échange. The Society Management, qui représente le modèle, affirme au contraire que sa cliente a continuellement proposé d'autres dates et des lieux alternatifs pour que l'accord soit rempli, un peu plus tard, malgré la pandémie de Covid-19. Elle aurait également offert, à plusieurs reprises, d'honorer ses engagements. Quant à savoir qui dit vrai et qui dit faux, il faudra attendre que la justice prenne une décision...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image