Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Kim Kardashian : Accusée d'avoir mis en scène son agression, elle porte plainte

Kim Kardashian : Accusée d'avoir mis en scène son agression, elle porte plainte
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
Kim Kardashian sort avec sa soeur Kourtney Kardashian et des amies du restaurant Le Costes à Paris, le 30 septembre 2016.
14 photos
Lancer le diaporama
Kim Kardashian sort avec sa soeur Kourtney Kardashian et des amies du restaurant Le Costes à Paris, le 30 septembre 2016.
Son braquage, un coup monté ? La starlette américaine réplique.

Kim Kardashian a l'habitude que tout et n'importe soit dit à son sujet, mais cette fois-ci, les accusations ne passent pas.

Dix jours après la terrible agression dont elle a été victime à Paris dans la nuit du 2 au 3 octobre, la célèbre bimbo de 35 ans vient d'entamer des poursuites pour diffamation contre un site américain. Selon MediaTakeOut, la femme de Kanye West aurait mis en scène son braquage survenu dans l'hôtel particulier de Pourtalès. Encore sous le choc, comme l'a confié sa petite soeur Khloé sur le plateau du Ellen DeGeneres Show, Kim Kardashian a choisi de répliquer face à ces théories mensongères. La starlette attaque donc le site et son propriétaire, elle réclame un procès ainsi que des dommages et intérêts.

Un autre site américain devrait très probablement subir le même sort. Depuis hier mardi 11 octobre, une vidéo de Kim Kardashian fait en effet le buzz. Publiée par le site de RadarOnLine, la séquence dévoile les minutes qui ont suivi le braquage.

Tandis que la maman de North et Saint vient de se faire ligoter dans sa salle de bain et dépouiller de ses bijoux, pour un montant estimé à 9 millions d'euros, elle apparaît calme, assise sur un canapé, en train de passer un appel vidéo depuis son téléphone portable. La police s'agite autour d'elle pour récolter le maximum d'indices et planifie de relever ses empreintes.

Selon le représentant de Kim Kardashian, cette vidéo ne représente en rien l'état dans lequel se trouvait sa cliente après son agression. Il avance en effet que la séquence aurait été tournée cinq heures après son agression, ce qui expliquerait son attitude détendue.

Ouverture d'une information judiciaire

S'agissant de l'enquête, qui a déjà bien avancé depuis ces dix derniers jours puisqu'un bijou a été retrouvé non loin du lieu de l'agression, Europe 1 annonce ce mercredi 12 octobre que le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire pour "vol en bande organisée avec arme, association de malfaiteurs et séquestration". Il a saisi un juge d'instruction parisien, qui dirige désormais les investigations.

Une croix en platine sertie de diamants, dont la valeur est estimée à 29 000 euros, avait été retrouvée par hasard sur le trottoir par une employée de bureau. Malheureusement, cette femme a montré l'objet précieux à ses collègues avant de le remettre à la police. Le pendentif est donc passé de main en main, annihilant ainsi tout espoir d'y retrouver une quelconque trace ADN exploitable.

Mais les policiers ont déjà des traces génétiques, retrouvées sur le lieu du vol, dans l'hôtel. Plusieurs profils ADN sont donc en cours d'analyse pour essayer d'identifier les voleurs. Et maintenant qu'un juge est saisi, les enquêteurs vont pouvoir mener des investigations plus larges, notamment à l'étranger. D'après les informations d'Europe 1, Kim Kardashian devrait être prochainement interrogée une nouvelle fois, cette fois par le FBI.

O.M.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image