Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Larusso "en furie" et "écoeurée" : elle dénonce la "manipulation" de Sept à huit

16 photos
Lancer le diaporama
Reportage sur les stars des années 90 dans "Sept à huit", sujet su Larusso - dimanche 17 novembre 2019, sur TF1
Non, Larusso n'a pas été oubliée. "Sept à huit" (TF1) a consacré aux stars des années 90, dimanche 17 novembre. Et après la diffusion de l'émission, la chanteuse de 40 ans s'est saisie de son compte Facebook pour crier sa colère.

Dimanche 17 novembre 2019, Sept à huit a consacré un sujet aux stars des années 90 qui participent à la tournée Born in 90. On explique au public que les chanteurs ou chanteuses en question sont vite retombés dans l'oubli et que ce retour sur scène est une nouvelle chance pour eux.

Les caméras ont notamment suivi Larusso, qui s'est fait connaître avec le tube Tu m'oublieras. Après que le journaliste a retracé sa carrière, on découvre des images de la star de 40 ans, qui sortira un nouvel album au printemps prochain, dont est extrait son single Crois-moi, sorti en mai dernier. Le journaliste explique que, depuis vingt ans, elle exerce sa passion lors de galas, au cours desquels elle interprète "son unique tube". "Je vis, je prends du temps pour moi, je voyage, je reste chez moi à manger, à regarder des séries, avec les cheveux sales, pas maquillée", déclare Laetitia (de son vrai nom). On la découvre ensuite au beau milieu des essayages pour la tournée.

Larusso n'a pas tardé à réagir à ce reportage, par le biais de son compte Facebook. Et elle n'a pas caché sa colère. Après avoir confié qu'elle allait dévoiler l'envers du décor, la chanteuse a fait part de son regret à propos de la manière dont l'émission avait été tournée. "Je suis en furie totale. Je suis choquée de ce que je viens de voir, un tissu de mensonges. C'est dingue de faire ça, de nous faire passer pour des nazes qui n'ont rien fait. Tout est amoindri, minimisé. On ne se moque pas que des artistes, mais de vous aussi, des gens qui nous suivent depuis vingt ans. Ce n'est pas normal. (...) Je suis déçue", s'est indignée la cousine d'Arthur.

Je suis écoeurée

Larusso raconte ensuite qu'elle a accepté de faire cette tournée par amour pour son public et que tout se passait bien, que les artistes ainsi que les fans sont "heureux". "Ils font croire qu'on est de pauvres chanteurs oubliés. (...) On vient en nous disant qu'un joli reportage allait être fait, car il y avait une effervescence autour de la tournée. (...) On accepte tous de jouer le jeu, alors que ce n'est pas le truc le plus sympathique à faire. C'est hyper intimiste de se montrer au naturel, avant de monter sur scène, le moment où tu doutes le plus. (...) On te vend une belle histoire... Ce n'est pas compliqué de raconter la vérité. (...) Faire croire aux gens que l'argent est notre première motivation, c'est dégueulasse. (...) On ne me voit plus dans les médias, mais je continue de chanter", a-t-elle poursuivi. Larusso a ensuite insisté sur le fait qu'elle avait eu des projets après Tu m'oublieras, contrairement à ce qui était dit dans le reportage. Elle n'a pas accepté que l'on dise que son deuxième titre, vendu à 600 000 exemplaires, était un flop.

"Je suis écoeurée. Ce qui m'écoeure le plus, c'est de vous faire passer pour des blaireaux. (...). C'était la dernière fois, je n'accepterai plus de faire de reportages. C'est trop déformé, c'est honteux de faire ça. (...) On a tous fait des concerts entre-temps. 'Larusso ne fait plus rien, Larusso à 40 ans, elle n'a pas d'enfant' : mais je t'emm***e", a continué l'artiste, toujours aussi furieuse. Elle a ensuite assuré qu'elle publierait des vidéos du public en délire lors des concerts ou lors de leur rencontre avec leur idole, ainsi que des messages qu'elle recevait.

Enfin, Larusso a assuré que lorsqu'elle avait déclaré dans le reportage ne rien faire chez elle, c'est parce que le journaliste lui avait demandé comment elle occupait son temps libre quand elle ne travaillait pas. "Et quand on me voit les larmes aux yeux, c'est parce qu'il me parle de quelque chose de très intime, dont je n'ai pas envie de parler. Mais on prend juste le moment où j'ai les larmes. T'es sérieux ? Il y en a marre de cette manipulation de merde", a-t-elle conclu.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image