Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laura Flessel éliminée : Les larmes de la championne pour ses derniers JO

4 photos
Lancer le diaporama

L'exploit n'aura pas eu lieu...

Laura Flessel, porte-drapeau de la délégation tricolore lors de la cérémonie d'ouverture et qui participait à ses cinquièmes Jeux olympiques, s'est fait sortir dès les huitièmes de finale par la Roumaine Simona Gherman.

Une cruelle désillusion pour l'épéiste de 40 ans, six fois championne du monde et double championne olympique à Atlanta en 1996, qui avait fait de ses jeux un rendez-vous tout particulier, elle qui voulait honorer à travers cette dernière compétition la mémoire de son frère disparu l'hiver dernier. Vingt-quatre médailles, des titres en pagaille, des contre-performances également et la juste récompense du sport français qui lui a confié la mission de porter le drapeau pour sa dernière olympiade...

"La vie continue, déclarait La Guêpe en pleurs, acclamée par un public massivement tricolore. C'est toujours dur de dire au revoir quand on aime les gens. C'est vingt-cinq ans de haut niveau, c'est plein de médailles, de personnes autour de moi, de partenaires, de médias. Des pleurs, des joies, du stress, du champagne, des prises de tête... C'est tout ça, ma vie ! Avant d'entrer dans les Jeux, il y a eu des encouragements dans tous les sens. Aujourd'hui, je me suis battue. Je ne voulais pas passer à côté des JO sans m'être battue. Mais Simona Gherman a trouvé la faille. L'après, j'en parlerai... après. Là, je vais savourer mes Jeux. Je vais endosser mon costume de capitaine d'équipe pour voir la France gagner. Les Jeux continuent. Je vais être derrière toute l'équipe de France. Ça sera mon dernier challenge."

La belle pouvait tomber dans les bras de son mari et de leur fille de 11 ans, Leïlou, laisser parler ses émotions auprès de cette famille qui jamais ne l'a laissée tomber, bien au contraire : "Londres, c'est une réalisation familiale. Pendant dix-neuf mois, on a trinqué pour les Jeux olympiques, pour que j'y sois et que je me batte."

Laura Flessel peut sortir par la grande porte, elle qui possède l'un des plus beaux palmarès du sport tricolore...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel