Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Laurence Boccolini en situation précaire ? "Je ne suis pas payée..."

Laurence Boccolini a partagé une émouvante vidéo ce mardi 5 mai 2020. L'animatrice de TF1 s'y confie sur sa situation devenue incertaine. Sans rentrée d'argent depuis le début du confinement, elle pourrait bien devoir fermer sa boîte de production...

La situation des intermittents du spectacle est de plus en plus préoccupante. Ils sont malheureusement les grands oubliés du plan de déconfinement proposé par le Premier ministre Edouard Philippe. Dans l'incapacité de cumuler leurs heures de travail nécessaires pour bénéficier de ce statut au vu des événements culturels qui s'annulent les uns après les autres, ils se retrouvent dans une situation pour le moins précaire.

Une foule de métiers sont rassemblés sous le statut d'intermittent du spectacle, et parmi eux ce trouve celui d'animateur. Laurence Boccolini fait malheureusement partie de ce cas de figure étant totalement dépourvue de contrat. Sur Instagram mardi 5 mai 2020, c'est très émue qu'elle a pris la parole pour en dire plus à ce sujet. "Je n'ai pas à me justifier, mais je vais vous expliquer comment cela se passe. Moi je ne suis pas payée, je ne suis pas journaliste avec un contrat avec TF1. A ce moment-là, j'aurais toujours un contrat. Je serais payée au chômage technique", a-t-elle indiqué les larmes aux yeux.

Je n'ai pas de chômage

Et pour cause, Laurence Boccolini est également auto-entrepreneur aux commandes de sa boîte de production, Dans Ton Karma Prod, laquelle pourrait bien "mettre la clé sous la porte". "Quand je ne travaille pas, ma boîte de production ne reçoit aucune facture payée ! Laurence Boccolini n'étant pas engagée, la boîte, comme n'importe quelle entreprise, n'est pas payée. Donc quand vous ne me voyez pas faire d'émissions, je ne suis pas payée, je n'ai pas de chômage."

Si elle s'estime toutefois "mieux lotie" que d'autres et ne cherche pas à se plaindre à travers cette vidéo, la figure de la Une souhaite apporter tout son soutien aux intermittents du spectacle peinant à joindre les deux bouts de nos jours. Son discours solidaire et rempli d'émotion lui a valu de recevoir une vague de messages bienveillants, dont celui de son copain de télé Christophe Beaugrand.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Michel Cymes s'excuse pour avoir trop rassurer les Français autour du coronavirus - C à vous, 16 mars 2020, France 5
Cyril et Laura de "Mariés au premier regard 2020" plus mariés, émission "Que sont-ils devenus du 2 mars, sur M6
Kelly Vedovelli explique avoir été approchée par Netflix - C que du kif, 18 mai 2020, C8
Le salaire de Nabilla pour Love Island révélé dans "Touche pas à mon poste" - vendredi 21 février 2020, C8
Julien donne des nouvelles de son mariage dans "Les 12 coups de midi" - 13 mai 2020, TF1
Benjamin Castaldi sur le plateau de "TPMP" le 16 janvier 2020 sur C8.
Kim Glow le 14 février 2020 sur Instagram.
Denis Brogniart raconte sa rencontre avec sa femmee Hortense dans 50' Inside - Samedi 16 mai 2020, TF1
Le critique culinaire Sébastien Demorand est décédé à l'âge de 50 ans le 21 janvier 2020
Nathalie Marquay donne des nouvelles de Jean-Pierre Pernaut dans "C'est que de la télé" (C8), 11 mars 2020
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel