Covid-19 : Edouard Philippe confirme le prolongement du confinement
Publié le 27 mars 2020 à 18:22
Par Tom Spencer

 | Rédacteur

Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
C'était un secret de polichinelle mais l'information a finalement été confirmée ce vendredi 27 mars 2020 : le confinement imposé aux Français pour lutter contre le coronavirus est prolongé de deux semaines "minimum". C'est le Premier ministre Edouard Philippe qui l'a annoncé.
Le premier ministre Edouard Philippe - Conférence de presse après le conseil des ministres au palais de l'Élysée à Paris le 25 mars 2020. © François Mori / Pool / Bestimage Le premier ministre Edouard Philippe - Conférence de presse après le conseil des ministres au palais de l'Élysée à Paris le 25 mars 2020. © François Mori / Pool / Bestimage© BestImage, François Mori
Le président de la république, Emmanuel Macron , le premier ministre Edouard Philippe, le ministre de la Santé Olivier Veran, Alexis Kohler ( porte-parole de la présidence) et Frederique Vidal ministre de la recherche participent à une conférence pour mettre en place le comité CARE ( comite d'analyse, recherche et expertise) au palais de l'Élysée à Paris le 24 mars 2020. © Ludovic Marin / Pool / Bestimage
Edouard Philippe, premier ministre - Sortie de la première réunion du CARE (Comité analyse recherche et expertise) au palais de l'Elysée à Paris dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Coronavirus (COVID-19) le 24 mars 2020. © Ludovic Marin / Pool / Bestimage
Le premier ministre Edouard Philippe - Conférence de presse après le conseil des ministres au palais de l'Élysée à Paris le 25 mars 2020. © François Mori / Pool / Bestimage
Le président de la république, Emmanuel Macron , le premier ministre Edouard Philippe, le ministre de la Santé Olivier Veran participent à une conférence pour mettre en place le comité CARE ( comite d'analyse, recherche et expertise) au palais de l'Élysée à Paris le 24 mars 2020. © Ludovic Marin / Pool / Bestimage
Le président de la république, Emmanuel Macron , le premier ministre Edouard Philippe, le ministre de la Santé Olivier Veran participent à une conférence pour mettre en place le comité CARE ( comite d'analyse, recherche et expertise) au palais de l'Élysée à Paris le 24 mars 2020. © Ludovic Marin / Pool / Bestimage  (From L) French President Emmanuel Macron, Prime Minister Edouard Philippe and Health Minister Olivier Veran leave after a call conference to install the CARE committee (comite d'analyse, recherche et expertise) about the novel coronavirus (COVID-19), at the Elysee Palace in Paris on March 24, 2020 on the eighth day of a lockdown aimed at curbing the spread of the virus. (Photo by Ludovic MARIN / POOL / AFP)24/03/2020 - Paris
La suite après la publicité

C'était attendu et le couperet est donc tombé ce vendredi 27 mars. Le confinement, imposé par le gouvernement aux Français pour essayer de ralentir la propagation du coronavirus, est donc bel et bien prolongé. Le Premier ministre a pris la parole pour l'annoncer.

Edouard Philippe s'est exprimé depuis le palais de l'Elysée, après une réunion avec le président de la République, Emmanuel Macron. "Nous sommes encore au début de la vague épidémique. C'est pourquoi avec l'accord du président de la République, j'annonce aujourd'hui le renouvellement de la période de confinement pour deux semaines supplémentaires à compter de mardi prochain, soit jusqu'au mercredi 15 avril", a-t-il ajouté en prévenant que les règles restaient les mêmes, mais que "cette période pourra évidement être prolongée si la situation sanitaire l'exige".

Cela veut dire qu'il faudra continuer de présenter une attestation en cas de contrôle de police - déjà 225 000 amendes dressées et 3,7 millions de contrôles recensés - et ne sortir qu'avec un motif valable. Il faudra aussi continuer de respecter les fameux gestes barrières.

Comme le souligne l'AFP, l'épidémie a déjà fait quelque 1700 morts rien que dans les hôpitaux, dont une adolescente de 16 ans, sa plus jeune victime.

Afin de montrer de la solidarité avec le personnel médical, en première ligne et souvent en manque criant de protections, les Français peuvent applaudir à la fenêtre tous les soirs à 20H. Un geste qui réchauffe quelques coeurs.

La suite après la publicité
La suite après la publicité
Mots clés
People France Photo Politique Confinement Santé
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
"C'est les sourcils qui sont surprenants" : Edouard Philippe franc sur sa métamorphose physique liée à sa maladie
"C'est les sourcils qui sont surprenants" : Edouard Philippe franc sur sa métamorphose physique liée à sa maladie
9 septembre 2023
Philippe Bas séparé de Lorie : cet autre acteur, très séduisant, avec qui elle a été en couple
Philippe Bas séparé de Lorie : cet autre acteur, très séduisant, avec qui elle a été en couple
16 janvier 2024
Les articles similaires
"Suffisant, rétrograde et hypocrite" : Sophie Marceau pousse un énorme coup de gueule, les internautes valident
"Suffisant, rétrograde et hypocrite" : Sophie Marceau pousse un énorme coup de gueule, les internautes valident
24 janvier 2024
À 70 ans, Brigitte Macron ne se passe pas de cet aliment miracle : "Indispensable pour..."
À 70 ans, Brigitte Macron ne se passe pas de cet aliment miracle : "Indispensable pour..."
13 septembre 2023
Dernières actualités
VIDÉO "On est au Moyen Âge !" : Judith Godrèche revient en direct sur son discours aux César 2024 play_circle
VIDÉO "On est au Moyen Âge !" : Judith Godrèche revient en direct sur son discours aux César 2024
26 février 2024
VIDEO Faustine Bollaert craque et fond en larmes dans Ça commence aujourd'hui : l'histoire bouleversante de son invité play_circle
VIDEO Faustine Bollaert craque et fond en larmes dans Ça commence aujourd'hui : l'histoire bouleversante de son invité
26 février 2024
Dernières news