Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le champion de rallye Jean-Claude Andruet demande l'extradition du meurtrier de son fils, assassiné en 1995...

2 photos
Lancer le diaporama

L'ancien champion de France de rallye Jean-Claude Andruet, dont le fils Gilles avait été retrouvé assassiné en 1995 près de Sainte-Geneviève-des-Bois, dans l'Essonne, suite à une histoire d'argent, est fermement décidé depuis quelques mois à rapatrier le meurtrier présumé de son enfant, qui vit actuellement au Maroc.

Inspiré par la récente affaire Dieter Krombach, où un père a trouvé et payé un sbire pour emmener lui-même en France le meurtrier de sa fille afin qu'il soit arrêté, Jean-Claude Andruet s'est dit prêt à faire de même, afin que Sacha Rhoul, condamné par contumace en 2006 à quinze ans de réclusion par la cour d'assises de l'Essonne, réponde de son crime. Maître Pascal Garbarini, l'avocat du père du défunt, a affirmé au quotidien Le Monde, en novembre dernier, que Sacha Rhoul, qu'il pense "protégé par des mains bienveillantes" disposerait de faux documents administratifs et effectuerait "régulièrement des séjours sur le territoire français".

Après avoir dévoilé ses intentions, Jean-Claude Andruet a reçu, via le même journal, une drôle de surprise. L'accusé a envoyé un droit de réponse un mois plus tard, dans lequel il a déclaré : "Le conseil de M. Jean-Claude Andruet prétendrait que je dispose de faux documents administratifs qui me permettent de venir régulièrement en France : cette assertion ridicule est fausse. Je suis également marocain de naissance, j'ai donc été mis en examen au Maroc et, soumis à un contrôle judiciaire très strict (il n'a plus de passeport)"

Il a également nié totalement être à l'origine de l'assassinat : "Au moment des faits, je me trouvais dans le restaurant que je gérais (Le Golf un restaurant branché fréquenté par le showbiz, situé sur les toits d'un immeuble place de l'Etoile NDLR) comme l'ont confirmé moult témoins devant les magistrats instructeurs, tant français que marocains. Je précise que je me suis présenté volontairement à la première convocation des enquêteurs, dont les conclusions hâtives et particulièrement orientées ont néanmoins provoqué chez moi, je l'avoue, un sentiment de panique, préférant ainsi rentrer au Maroc, où je résidais et travaillais depuis 1993."

Gilles Andruet, ancien champion d'échecs et joueur de casino, avait été retrouvé décédé le 22 août 1995, après avoir été battu à mort et drogué. Aujourd'hui, 16 février 2010, son père a demandé à nouveau l'extradition de son meurtrier.

Il a "dénoncé les carences de la justice française", notamment lors des deux précédents procès qui ont été des "parodies de justice", selon ses dires, tout en ajoutant que Sacha Rhoul dirigeait actuellement un hôtel de grand luxe à Marrakech (Le Palais Rhoul, un endroit magnifique ndlr) et que sa fiche de recherche diffusée par Interpol avait été "retirée à deux reprises avant de l'être définitivement".

Comme vous pouvez l'écouter ci-dessus, l'avocat du champion, Me Pascal Garbarini s'est exprimé au micro d'RTL et a déclaré qu'il y avait "encore une toute petite chance pour que Sacha Rhoul comparaisse aux assises si les autorités françaises décident de mettre vraiment la pression sur le Maroc, ce qui n'est pas le cas".

Pour mieux comprendre, écoutez l'extrait radiophonique ci-dessus et jugez par vous-même la complexité et la tristesse de cette terrible affaire.

D'après nos informations, Sacha Rhoul, dont le père Alexandre a été longtemps secrétaire de Johnny Hallyday, ne sort de son Palais Rhoul qu'accompagné d'un garde du corps et de ses deux chiens... Inquiet ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel