Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Le film de la soirée : Geena Davis, amnésique sexy et mortelle

6 photos
Lancer le diaporama

Ce soir à 20h40, la chaîne Ciné+ Frissons vous propose un petit saut dans le passé. En 1996 sort le film Au Revoir à Jamais (The Long Kiss Goodnight), dans lequel la glamour Geena Davis incarne une institutrice amnésique qui, sans le vouloir, va recouvrer la mémoire. Et comprendre que sa vraie identité n'est pas si évidente à assumer. Face à elle, un magnifique Samuel L. Jackson chevelu joue le rôle d'un détective qui, lui aussi, semble cacher son jeu.

L'histoire : Samantha Caine, paisible institutrice dans une petite ville, souffre d'amnésie. Sa fille est son unique lien vers un passé qu'elle ne maîtrise pas. Un accident vient réveiller en elle ce passé mysterieux et pour le moins agité. Epaulée par un détective privé à la morale douteuse, elle se lance dans la quête de sa véritable identité et découvre qu'elle est aussi un agent surentraîné, impliqué dans les activités les plus inavouables du gouvernement américain.

Ce film n'est assurément pas le plus grand film américain de tous les temps. Pourtant, le côté insaisissable des personnages, même chez ceux dont on ne douterait pas a priori, confère à l'oeuvre une trame qui sort de l'ordinaire. Jusqu'au bout, on se demande comment va se dénouer une intrigue pleine d'action qui naît au moment où Geena Davis - héroïne de Thelma et Louise - découvre qui elle était avant d'être atteinte d'amnésie. Un scénario plutôt bien ficelé qui contient une perle : une tirade conspirationniste sur un attentat au World Trade Center. Troublant lorsque l'on sait ce qu'il adviendra cinq ans après la sortie du film...

Encore aujourd'hui, Au Revoir à Jamais divise les critiques car le long-métrage manque parfois de crédibilité. Mais personne ne pourra contester la qualité des scènes musclées ni les savoureux dialogues signés du talentueux Shane Blacket (L'Arme Fatale 1 & 2, Le Dernier Samaritain). Un buddy movie dans lequel le duo Davis/Jackson nous séduit et réussit même parfois à nous amuser. Si vous faites bien attention, vous verrez que le nom du personnage central, Sam Caine, est l'anagramme de... "amnesiac". Malin !

Il se murmure aujourd'hui que le réalisateur, Renny Harlin, prépare une suite de Au Revoir à Jamais. Une bonne raison de se rafraîchir la mémoire ce soir...

Au Revoir à Jamais, ce mercredi 6 juillet 2011 à 20h40 sur Ciné+ Frissons

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel