Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Le prince Charles baise la main de la reine Letizia d'Espagne, loin de Camilla Parker-Bowles

Le prince Charles baise la main de la reine Letizia d'Espagne, loin de Camilla Parker-Bowles
Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
25 photos
Le prince Charles a eu la joie immense de retrouver la reine Letizia d'Espagne, le 5 avril 2022, dans le nord de l'Angleterre. Les deux souverains ont visité, ensemble, la Spanish Art Gallery de Bishop Auckland

Les têtes couronnées de tous les pays, ou presque, ont défilé au Royaume Uni le mardi 5 avril 2022. Le prince Charles, prince de Galles et époux de Camilla Parker-Bowles, a effectivement retrouvé la reine Letizia d'Espagne pour un évènement culturel réunissant leurs deux royaumes : l'inauguration de la galerie d'art The Spanish Art Gallery à Bishop Auckland, ville située dans le comté de Durham, dans l'extrême nord de l'Angleterre.

Ces retrouvailles ont été illuminées par la visite de la galerie, la visite du château d'Auckland et ont débuté par un très chic, très british baise-main que le prince Charles s'est empressé de faire à la reine Letizia d'Espagne. The Spanish Art Gallery est le premier et unique musée britannique dédié à l'art espagnol. Il contient des oeuvres rassemblées par Jonathan Ruffer, un millionnaire londonien philanthrope qui adore les peintures du Siècle d'or. Cette inauguration fait partie d'un plus large projet qui tente de redorer le blason de la ville de Bishop Auckland, en déclin depuis la fermeture de ses mines de charbon survenue à la fin du XXe siècle.

Pas d'inauguration pour Jonathan Ruffer

"Il pensait que c'était vraiment dommage et triste pour la ville, explique Jane Ruffer, son épouse. Il s'est donc dit que nous devions acheter les tableaux conservés dans le château mais finalement, nous avons eu les tableaux, le château et ses terres. La question était de savoir qu'en faire. Car si dans le passé la ville avait servi le château, l'évêque, nous voulions rendre la pareille." Il aura fallu dix années et 200 millions de livres - l'équivalent de 240 millions d'euros - pour faire grandir la collection de la Spanish Gallery, qui contient aujourd'hui 120 oeuvres de grands maîtres tels que Velázquez ou Le Greco. Jonathan Ruffer, 70 ans, n'a hélas pas pu assister à l'inauguration de ce long et onéreux projet... étant atteint de la Covid-19.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image