Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Le prince Harry agacé par une journaliste, il la recadre sèchement

Le prince Harry agacé par une journaliste, il la recadre sèchement
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Le prince Harry visite l'association "Yes" (Youth Employment Service) qui oeuvre pour résoudre le problème du chômage des jeunes en Afrique du Sud. Johannesburg, le 2 octobre 2019.
19 photos
Lancer le diaporama
Le prince Harry visite l'association "Yes" (Youth Employment Service) qui oeuvre pour résoudre le problème du chômage des jeunes en Afrique du Sud. Johannesburg, le 2 octobre 2019.
À voir combien son épouse Meghan Markle a mauvaise presse depuis plusieurs mois, on peut légitimement supposer que le prince Harry n'entretient pas la meilleure des relations avec les médias ces temps-ci. Dernier exemple en date le 1er octobre, soit l'avant-dernier jour de la tournée des Sussex en Afrique.

Quelques heures seulement avant de publier un long communiqué contre les dérives de la presse à l'égard de sa femme Meghan Markle, le prince Harry a réprimandé une journaliste un peu trop insistante. Un accroc survenu le 1er octobre 2019, en pleine tournée royale africaine, alors que le duc de Sussex visitait le centre de santé Mauwa de Blantyre, au Malawi.

Une vidéo du court incident a été publiée par le Daily Mail ce jeudi : le Britannique de 34 ans apparaît sur le départ, se dirigeant vers son véhicule, après avoir discuté avec un groupe de jeunes gens. Avant de partir, il est interpellé par Rhiannon Mills, reporter pour Sky News : "Cette courte conversation, qu'est-ce que vous espérez accomplir avec ça ?" Ce à quoi le prince Harry répond d'abord : "De quoi ? Demandez-leur." Mais interrogé à nouveau par la journaliste, il semble perdre patience et réplique avant de monter dans sa voiture : "Rhiannon, ne vous comportez pas comme ça."

Le prince Harry réprimande une journaliste pendant son voyage au Malawi, le 1er octobre 2019.

Ce bref échange aurait pu passer inaperçu s'il s'était produit un autre jour que celui-là. Mardi soir, le duc de Sussex a en effet publié un communiqué sur son site officiel. Une déclaration dans laquelle il dénonce le véritable "harcèlement" dont font preuve certains tabloïds vis-à-vis de sa femme Meghan Markle, comme avec sa propre mère Diana avant elle : "Ma plus grande peur est que l'histoire se répète. J'ai vu ce qu'il se passe lorsqu'une personne que j'aime est banalisée au point de ne plus être traitée ou vue comme une personne réelle. J'ai perdu ma mère et, maintenant, je vois mon épouse devenir la victime de ces mêmes forces puissantes."

Le couple a annoncé avoir entamé des poursuites judiciaires contre le Mail on Sunday qui a publié en février 2019 une lettre de Meghan Markle à son père Thomas Markle, avec qui elle est en froid. Le communiqué précise que la duchesse de Sussex est légalement représentée par le cabinet anglais Schillings et que cette action est financée à titre privé. Les éventuels dédommagements financiers seront reversés à une association luttant contre le harcèlement.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image