Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Le prince Harry, un nouveau mensonge : la famille royale ne lui a pas "coupé les vivres"

Le prince Harry, un nouveau mensonge : la famille royale ne lui a pas "coupé les vivres"
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
21 photos
Lors de son interview vérité avec Oprah Winfrey en mars dernier, le prince Harry avait affirmé s'être retrouvé sans le sou peu après son départ de la monarchie. Pourtant, son propre père l'a aidé à s'installer en Californie, comme le prouvent les comptes royaux...

Les chiffres ont parlé. Comme c'est le cas chaque année, les dépenses de la famille royale britannique pour la période 2020/2021 ont été publiées dans un rapport officiel dévoilé ce 24 juin. L'occasion de vérifier les dires du prince Harry, qui avait affirmé lors de son interview événement avec Oprah Winfrey - en mars 2021 - que la famille royale lui avait coupé les vivres au début de l'année 2020, peu après l'officialisation de son départ de la monarchie avec Meghan Markle. Le duc de Sussex avait alors expliqué que leur départ n'avait été possible que parce qu'il avait pu compter sur l'héritage laissé par sa mère Diana.

Pourtant, le détail des comptes royaux de l'an dernier vient contredire la version du prince Harry, puisque son père le prince Charles l'a bel et bien soutenu financièrement plusieurs mois après son départ pour la Californie. "Comme nous nous en souvenons tous, en janvier 2020, lorsque le duc et la duchesse ont annoncé qu'ils allaient s'éloigner de la famille royale active, le duc a déclaré qu'ils travailleraient pour devenir financièrement indépendants", a expliqué un porte-parole de Clarence House, la demeure officielle du prince Charles et Camilla, comme l'a rapporté Hello.

"Le prince de Galles a alloué une somme substantielle pour les accompagner dans cette transition. Ce financement a cessé à l'été de l'année dernière. Le couple est maintenant financièrement indépendant." Une indépendance en grande partie acquise grâce à de juteux contrats signés avec Netflix et Spotify, grâce auxquels les parents d'Archie et Lili (2 ans et 2 semaines) ont pu s'offrir leur grande villa de Santa Barbara pour 12 millions d'euros...

La somme d'argent accordée par le prince Charles à son fils cadet est issue de ses confortables revenus du duché de Cornouailles, estimés à 20,4 millions de livres l'an dernier (soit environ 23,8 millions d'euros). Malgré une baisse de revenus conséquente, liée à la crise sanitaire, cette belle enveloppe permet également au prince de Galles de soutenir financièrement son fils aîné le prince William.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image