Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Léonard Trierweiler, ses clashs avec Louis Sarkozy : ''Je me tape des barres''

Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
11 photos
Lancer le diaporama

Mercredi 29 avril, un premier extrait de l'interview de Léonard Trierweiler, fils de Valérie Trierweiler, réalisée par Mouloud Achour pour Clique.tv était dévoilé dans La Nouvelle Edition (Canal+). Le jeune homme tout juste majeur y évoquait le côté "trop normal" de son ex-beau-père, François Hollande. Cet après-midi, l'intégralité de l'entretien a été mise en ligne et les déclarations du jeune Léonard sont franchement croustillantes !

Parmi les sujets abordés, évidemment, la relation conflictuelle de Léonard Trierweiler et Louis Sarkozy. Les deux jeunes hommes se clashent très régulièrement sur Twitter, pour le plus grand bonheur des internautes. Mais entre eux, la guerre n'est pas si froide que cela.

"C'est toujours sur le ton de la vanne. Avec Louis Sarkozy on ne se prend pas la tête (...) Je me tape des barres en faisant ça", explique Léonard Trierweiler, le sourire en coin. Mais pourquoi ces clashs visent-ils quasi systématiquement le fils de Nicolas Sarkozy ? "Ce n'est pas une cible, je ne sais plus de quoi c'est parti", balance-t-il.

Si ces fameux tweets sont donc de l'humour, certains d'entre eux ont tout de même un fond politique, comme en témoigne le suivant, rédigé alors que le débat pour le mariage pour tous divisait la gauche et la droite : "Pas un jour se passe sans recevoir plusieurs mentions de @Sarko_Junior. il st amoureux peut-être !? Belle promo pour le #MariagePourTous"?"

Même si les vannes prédominent entre eux, certaines vont parfois un peu loin, comme quand Louis Sarkozy avait qualifié la mère de Léonard "d'emmerdeuse". "Il y avait un journal, je ne sais plus lequel, qui parlait des têtes à claques de l'année et ils avaient mis ma mère en enmerdeuse et lui [Louis, NDLR] m'a envoyé la photo de couverture de ce journal sur mon compte Twitter", se rappelle le jeune homme, un peu moins fier.

Pas rancunier pour autant, le cuisinier en devenir avoue pouvoir accepter de faire la fête avec son ennemi 2.0 - du moins, "si ça le branche". "Je ne suis pas sûr qu'on s'entende bien...", admet-il toutefois.

Et puisque Louis Sarkozy n'hésite pas à tacler Valérie Trierweiler et François Hollande, Léonard Trierweiler, lui, profite de l'interview pour déclarer au sujet de Nicolas Sarkozy : "Je pense qu'il a changé en pire, le temps nous le dira. Peut-être le fait d'avoir perdu, ça l'a rendu pire, il a encore plus la niaque. On le sent, il est à fond, sur tous les fronts... Il ne cache pas ses ambitions." Une nouvelle attaque qui devrait vite faire réagir le clavier du fils de l'ex-président de la République.

Bref, entre eux, le drapeau blanc est très loin d'être brandi !

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image