Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Léonard Trierweiler, 17 ans, fils de Valérie : ''J'ai refusé Objectif Top Chef''

Léonard Trierweiler, 17 ans, fils de Valérie : ''J'ai refusé Objectif Top Chef''
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.

Si sa maman a l'écriture dans le sang (aussi bien comme journaliste pour Paris Match que comme essayiste dans Merci pour ce moment), Léonard Trierweiler, l'un des fils de Valérie Trierweiler, a lui le goût de la cuisine. Le jeune homme de 17 ans, étudiant en CAP de la célèbre école Ferrandi, a donné sa première interview au blog No wine is innocent. On y apprend notamment qu'il a refusé de participer à l'émission Objectif Top Chef.

Léonard Trieweiler porte un nom devenu célèbre en France depuis que sa mère a endossé le rôle de première dame avant d'être congédiée de manière violente et de se venger par le biais de l'écriture. Si son patronyme peut éventuellement lui ouvrir quelques portes, le jeune cuisinier ne mange pas de ce pain-là. Fils de ? Très peu pour lui... Questionné sur la possibilité de le voir sur le petit écran dans l'une des nombreuses émissions de cuisine qui animent le PAF, il répond : "Je ne souhaite pas faire de télé pour le moment, et certainement pas si c'est simplement pour mon nom. J'ai d'ailleurs refusé de participer à Objectif Top Chef [l'émission qui envoie un candidat dans l'autre émission de M6, Top Chef , NDLR] cette année." Léonard Trierweiler, au-delà de ne pas utiliser son nom pour réussir, ne semble tout simplement pas se sentir les reins assez solides. "J'ai encore beaucoup de choses à apprendre", a-t-il confié.

Après avoir quitté l'école lors de sa classe de quatrième, non sans inquiéter ses parents qui l'ont tout de même soutenu dans son choix de se lancer vers un pré-apprentissage à Ferrandi, Léonard Trierweiler affiche son ambition mais confesse ne pas totalement savoir où il va. "Plus tard je m'imagine être chef, avoir mon restaurant. Et même si je n'ai aucune idée pour le moment du genre de cuisine que j'y proposerai, ni du lieu, il m'arrive d'en rêver la nuit." Il n'y pas de mal à cela, certains rêvent bien de l'Élysée le matin en se rasant...

Le futur gastronome, amateur et collectionneur de vins, n'a pas manqué ses études culinaires qui lui ont aujourd'hui permis de donner quelques conseils à sa maman. Une maman fière qui poste parfois des photos des plats de son fils sur Twitter. Un réseau social qu'elle ne connaît que trop bien et sur lequel elle a posté un petit message concernant la plainte déposée contre elle par un homme qui affirme avoir été gifflé de sa main...

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image