Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Les joueuses norvégiennes de handball de plage refusent de jouer en bikini, Pink à la rescousse !

Par Alexis Gilquin Rédacteur
Jouer la comédie, c'est son truc depuis l'enfance. Après un début de carrière prometteur au sein de la troupe de théâtre amateur de Bormes-les-Mimosas, il décide finalement de tout plaquer pour devenir journaliste people, le métier dont ses parents rêvaient pour lui depuis toujours. Comme quoi, tout peut arriver !
9 photos
Une histoire qui fait froid dans le dos et qui prouve une fois encore que les femmes sont toujours victimes de sexisme dans le monde du sport... Heureusement, Pink a pris connaissance du sujet et, comme à son habitude, a eu la meilleure des réactions.

La commission de discipline de la Fédération européenne de handball (EHF) a infligé la semaine dernière une amende de 1500 euros à l'équipe norvégienne, soit 150 euros par joueuse, pour avoir enfreint les règles internationales. La raison ? Les joueuses jouaient en mini short et non en bikini, pourtant réglementaire, lors de leur rencontre perdue contre l'Espagne pour la médaille de bronze au championnat d'Europe de handball de plage dimanche à Varna.

Heureusement, les internautes, des politiques, d'autres sportifs et commentateurs norvégiens (et internationaux) se sont indignés après cette amende honteuse. "Une vision aussi macho de la femme appartient à une autre époque", s'est indigné mardi un journal régional norvégien dans son édito. "En 2021, ça ne devrait même pas être un sujet", renchérissait le président de la Fédération norvégienne de volleyball, Eirik Sørdahl, auprès de l'agence nationale NTB.

Et l'information est arrivée jusqu'à la célèbre chanteuse américaine Pink, qui, comme tout personne sensée, est écoeurée .La star de 40 ans se dit fière des joueuses norvégiennes et proteste contre ses règles "sexistes". Elle propose, à juste titre, une amende à payer pour la Fédération européenne de handball. Enfin, l'interprète de Cover me in sunshine (en duo avec sa fille Willow) a offert de payer de sa poche cette ridicule amande.

La question des vêtements agite depuis des années les milieux des sports de plage, où des joueuses jugent le bikini dégradant ou peu pratique. L'AFP précise que si le port du bikini n'est plus obligatoire pour les beach-volleyeuses depuis 2012, le règlement de la Fédération internationale de handball stipule que "les joueuses doivent porter des bas de bikini (...) ajustés et échancrés". Urgh...

Même le ministre norvégien de la Culture, Abid Raja, en charge des questions sportives, s'était insurgé contre l'amende. "C'est complètement ridicule", a-t-il tweeté. Et d'ajouter : "Punaise, que de changements d'attitudes sont nécessaires dans l'univers international macho et conservateur du sport." En amont du Championnat d'Europe, la Norvège avait contacté la Fédération européenne pour demander la permission de jouer en short, mais elle s'était seulement vu répondre que les entorses à la réglementation étaient passibles d'amende. Après s'être conformées au règlement pendant presque tout le championnat, les Norvégiennes avaient décidé de disputer leur dernier match en short. Bravo !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image