Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Liberty Ross : Après l'infidélité de son ex-mari, elle a réussi à pardonner !

Deux ans après le scandale, l'eau a coulé sous les ponts. C'est en tout cas de cette manière que Liberty Ross envisage les choses. En 2012, elle découvrait – en même temps que le monde entier – la relation extraconjugale que son mari réalisateur Rupert Sanders entretenait avec la jeune star de Twilight, Kristen Stewart. L'infidélité du cinéaste avait fait voler son couple en éclats, malgré la seconde chance que lui avait accordée par le mannequin britannique.

Revenant sur sa relation avec Rupert Sanders dont elle est aujourd'hui divorcée, Liberty Ross a révélé au Harper's Bazaar qu'elle lui avait depuis pardonné. "Rupert a été une pierre angulaire de ma famille, et il l'est toujours, précise-t-elle, qualifiant le metteur en scène de Blanche Neige et le Chasseur de "frère". On a toujours eu cet immense amour l'un pour l'autre. J'ai passé dix-sept ans de ma vie avec lui. J'ai n'ai rien d'autre que de l'amour, du respect et de la compassion pour lui. Il sera toujours ma famille."

Une déclaration émouvante émanant d'une femme qui, avec le temps, est parvenue à tourner la page. D'autant que Liberty Ross a refait sa vie (on la dit avec le mélomane Jimmy Iovine). Mais pour le bien de sa famille, et notamment de leurs deux enfants que sont Skyla (9 ans) et Tennyson (7), le top anglais et son ex-époux entretiennent toujours de bonnes relations : "Nous vivons près l'un de l'autre, nous continuons à élever nos enfants ensemble, c'est vraiment bien", précise-t-elle avant de réaffirmer son état d'esprit positif. "Les gens doivent apprendre à pardonner, assure Liberty. Je n'ai aucun problème avec qui que ce soit qui a été impliqué là-dedans. Je suis entièrement compatissante, vraiment. Aucune vie n'est parfaite, nous avons tous nos problèmes et nos maux, et je pense qu'il est bon d'être en accord avec soi-même."

"Je pense qu'on peut sortir grandi de toutes les expériences, même les plus tragiques, les plus merdiques, quand vous pensez que vous n'y survivrez pas", a-t-elle ajouté, invoquant "différentes façons de grandir avec ça et d'apprendre de ces expériences, d'aller de l'avant et de les accepter".

Les détails du divorce – réclamé par Liberty en janvier 2013 – ont été finalisés fin juillet dernier, mettant en lumière un juteux contrat pour la femme bafouée. Le mannequin de 35 ans a ainsi obtenu le droit de conserver la maison familiale à Los Angeles, ainsi que deux autres propriétés à Londres. Côté pension alimentaire, Rupert Sanders s'est engagé à lui verser 14 000 dollars pour leurs enfants ainsi que 25 000 dollars de pension compensatoire durant les quatre années suivant le divorce (soit jusqu'à 2018) sauf si Liberty se remariait. Et enfin, elle pourra toucher 15% des profits générés par les films de Rupert Sanders – à l'exception de Blanche Neige.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Pascal Obispo en larmes dans The Voice, le samedi 15 février 2020.
Iris Mittenaere au mariage de sa maman, le 15 février 2020.
Iris Mittenaere au mariage de sa maman, le 15 février 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel