Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Lottie Moss incitée à se droguer ? Les révélations de la petite soeur de Kate Moss font froid dans le dos

Lottie Moss incitée à se droguer ? Les révélations de la petite soeur de Kate Moss font froid dans le dos
Par Mathias Sorel Journaliste
Toujours demandeur d’un ou deux scoops à la boulangère du quartier, il a pour devise de ne jamais garder une info pour lui : un secret, c’est fait pour être partagé !
12 photos
Lottie Moss s'est exprimée à l'occasion de l'enregistrement d'un podcast pour alerter des dangers de la drogue dans le milieu de la mode. La jeune femme de 24 ans, qui lutte contre son addiction à la cocaïne, a décrit des scènes effrayantes...

À 24 ans, la sublime Lottie Moss mène un véritable combat contre la drogue. Après un séjour en cure pour lutter contre sa dépendance à la cocaïne, la petite soeur de Kate Moss a fait des révélations chocs à propos de la consommation de drogue et d'alcool dans le milieu du mannequinat !

"On me donnait de la drogue et de l'alcool pendant les shootings photos" : C'est l'une des phrases effrayantes qu'a prononcé Lottie dans le podcast Call Her Daddy pour dénoncer les excès de l'industrie de la mode. La jeune femme a expliqué avoir été encouragée à prendre des drogues quand elle se trouvait fatiguée sur certains événements et défilés. "Je pensais que c'était normal, de me rendre épuisée à des fêtes et que c'était le seul moyen de surmonter ça" a déclaré la Britannique.

"La plupart du temps, je me présentais sur le plateau et je j'étais pas heureuse, je ne voulais pas le faire, je me mettais à pleurer et ils disaient 'nous allons te trouver de la drogue, tu peux prendre un verre et après tu iras bien', a-t-elle ajouté avant de poursuivre, c'était un peu comme-ci on me disait 'tu feras ce shooting, peu importe que tu sois sobre ou pas, tu vas le faire'"

Un sentiment d'abandon

Lottie a récemment passé un mois en cure pour guérir ses problèmes de santé mentale et son addiction à la cocaïne. Elle aimerait que la drogue ne soit pas "normalisée" dans l'industrie de la mode et dans le monde du spectacle. Plus généralement, celle qui baigne dans le monde de la mode depuis son enfance, regrette que ce milieu ne soit pas bienveillant. Aussi elle s'est souvenue d'un voyage à Rome où, alors qu'elle pleurait, on lui avait ordonné de se préparer en vitesse. "Je ne pense pas que beaucoup de monde se souciait de mon bien-être, je dois être honnête."

La jeune femme est finalement revenue sur les pressions qu'elle a subi en étant la soeur de Kate Moss, déclarant qu'on l'avait de nombreuses fois incité à "perdre du poids" et fait développer un complexe sur sa taille d'1m65.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image