Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lou Doillon : ''J'ai tourné 17 films, qui se sont tous plantés''

Plus que quelques jours avant de découvrir enfin Places, le premier album de Lou Doillon. Un album précédé d'un EP magnifique, intitulé I.C.U., qui révélait sa voix envoûtante et un songwritting bouleversant. Avec la musique, la fille de Jacques Doillon et Jane Birkin trouve sa place. Une aubaine puisque le cinéma lui tourne le dos.

Le supplément Styles de L'Express offre sa couverture et une longue interview à Lou Doillon. Elle y décrit la musique comme un refuge : "Je suis surtout connue comme la fille de, la soeur de. Dans la rue, on me lance : 'Qu'est-ce que j'aimais ton père !' 'Oui, mais en fait,Serge n'est pas mon père .' 'Qu'est-ce que j'aime ta soeur !' 'Ok, je lui dirai.' Ou bien : 'Aucune de vous n'est aussi belle que ta mère.' Alors, je rentre chez moi, et ça devient une chanson : Questions & Answers." Un superbe morceau publié en juin dernier.

Places est produit par Étienne Daho et mixé par Philippe Zdar. Pas simple pour autant de faire de ce refuge une carrière. Lou Doillon : "Étienne est un ami de la famille. J'allais mal. Maman lui a demandé d'écouter mes morceaux, il les a aimés et m'a proposé d'enregistrer un album. Je lui ai dit d'abord : 'Non, je n'ai pas la force. Si j'ai les épaules pour tenir toute la journée, c'est grâce à la musique. Cela doit rester un endroit caché où personne ne peut m'atteindre..." Lou dit finalement oui et se réjouit d'entendre de "gentilles choses sur ce disque." Un disque qui dissipe le flou de sa notoriété, lui donne un sens.

C'est aussi un album qui arrive à point nommé, alors que le cinéma la boude. Lou Doillon évoque son parcours avec beaucoup de recul : "Jusqu'ici, j'ai tourné dans 17 films, qui se sont tous plantés. Après l'échec de Blanche [de Bernie Bonvoisin en 2002, NDLR], je n'ai reçu aucun scénario en France pendant dix ans." En décembre, elle reviendra en haut de l'affiche dans Un enfant de toi. Un film de son père Jacques Doillon qui a auditionné toutes les actrices avant de lui demander d'interpréter le rôle. "J'avais déjà tourné dans deux films avec Jacques, mais j'étais alors dans la position d'une fille face à son papa. Là, c'était une rencontre entre deux artistes. Du coup, le dernier jour de tournage fut le pire de mon existence ! Je venais de passer des semaines extraordinaires, je me suis dit à quoi bon continuer ce métier si c'est pour ne plus jamais vivre un tel bonheur ? Jacques aussi semblait content. Il m'a posé un bisou sur le front, ce qui chez lui revient à une déclaration d'amour de 600 pages."

L'intégralité de cette interview, à ne pas manquer dans le supplément "Styles" de "L'Express", en kiosques le 29 août 2012.

"I.C.U." (Barclay/Universal) déjà disponible.
L'album "Places" de Lou Doillon, produit par Etienne Daho, le 5 septembre.

"Un enfant de toi" de Jacques Doillon, en salles le 26 septembre 2012.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image