Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marc-Olivier Fogiel ému : rare photo de ses deux filles qui grandissent vite

13 photos
Voir 13 photos
Marc-Olivier Fogiel ému : rare photo de ses deux filles qui grandissent vite
Le temps semble s'écouler à toute allure. Au cours du week-end, Marc-Olivier Fogiel l'a constaté en immortalisant un instant complice entre ses deux filles, par la suite partagé sur Instagram.

Marc-Olivier Fogiel a vu son rêve se réaliser à deux reprises. Avec son mari François Roelents, il a accueilli en 2011 et en 2013 ses deux filles, Mila et Lily, toutes deux nées grâce à la GPA (gestation pour autrui) aux États-Unis. Plutôt discret à leur sujet, le directeur général de BFMTV donnent parfois de leurs nouvelles et partage des photos d'elles. Dimanche 31 janvier 2021, Marc-Olivier Fogiel a d'ailleurs fait savoir que Mila et Lily se portaient toujours aussi bien avec un cliché de leur duo très complice posté sur Instagram où elles se prennent dans les bras.

"Sisters", légende-t-il simplement avec l'aide de plusieurs émojis coeurs. L'image a rapidement attendri la Toile. "Joli amour sororal ! Elles sont trop mimi vos deux princesses", "Adorables tes princesses", "L'amour inconditionnel", peut-on lire dans les commentaires. D'autres internautes ont souligné le fait que les deux soeurs ne seraient bientôt plus des fillettes. "Elles grandissent vite les demoiselles", est-il constaté en masse. Même Alessandra Sublet en a été émue. "Comme elles grandissent", a-t-elle écrit à son ami, accompagnant son petit mot d'une vague de coeurs roses.

Le chemin pour que Marc-Olivier Fogiel et François Roelants deviennent papa a été long et semé d'embûches. Lorsque le couple décide de se lancer dans ce projet parental, les couples homosexuels n'ont pas le droit d'adopter. La gestation pour autrui s'impose alors rapidement dans leur démarche, malgré les réticences du journaliste de 51 ans. "Je ne voyais pas comment on pouvait, à l'issue d'une grossesse, retirer un enfant à une femme qui l'avait porté sans qu'il n'y ait un traumatisme quelque part", a-t-il déclaré lors d'un grand entretien diffusé sur Sept à huit en 2018.

Et finalement, il se laisse entraîner aux États-Unis où il a fait la rencontre de Michelle, la mère porteuse : "Elle s'était toujours dit que si un jour elle avait ses propres enfants, elle essaierait d'aider les autres. Elle a eu ses propres enfants – puisque c'est la loi au États-Unis, ces femmes pour pouvoir être mères porteuses doivent déjà être mère deux fois." Michelle a été la mère porteuse du couple les deux fois, pour Mila et Lily. Mais du côté des fillettes, il n'y a aucune confusion. "L'histoire est extrêmement simple. Mes filles savent comment elles sont nées", a-t-il expliqué. Depuis leur arrivée dans sa vie, Marc-Olivier Fogiel est sur un petit nuage. "La paternité m'a changé totalement. (...) Les mots, les petits dessins, les je t'aime, la première fois que je les dépose à l'école. Je pleure tous les jours. Ça fait beaucoup rire mon mari", confiait-il encore.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image