Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mark Zuckerberg : Blessé par le film ''The Social Network''

Au cours d'une séance de questions-réponses organisée au sein de ses locaux en Californie, le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a révélé que The Social Network de David Fincher l'avait blessé. Dans ce long métrage où le rôle du créateur du réseau social est interprété par Jesse Eisenberg, on suit la naissance et la concrétisation de son projet alors que le héros étudie à Harvard. Pour le milliardaire Zuckerberg, ce film a "inventé pas mal de choses" qu'il a trouvées blessantes.

Qu'est-ce qui a donc heurté la sensibilité de Mark Zuckerberg ? Peut-être le fait qu'il n'ait créé Facebook, selon le film, que pour draguer des filles, après s'être fait larguer. Pour le véritable fondateur du site, il n'était pas célibataire à l'époque de la création de son "bébé" et fréquentait déjà celle qui est aujourd'hui sa femme, Priscilla. "J'ai passé beaucoup de temps à réfléchir sur le film. J'ai fait une sorte de blocage dessus." Selon lui, le réalisateur Fincher a glamourisé certains aspects de l'histoire pour les besoins de son film.

"Je pense que la réalité du codage et de la mise en place d'une entreprise n'est pas assez captivante pour être l'objet d'un film. Donc on peut imaginer que beaucoup de choses ont été embellies ou inventées. (...) Ils se sont perdus en reprenant des détails correctement, comme le design des bureaux, mais en orientant parallèlement le scénario. Ils ont inventé des choses que j'ai trouvées blessantes." Un des points sur lequel le long métrage n'a pas fait erreur, c'est son T-shirt. Il avoue qu'il avait plusieurs exemplaires du même vêtement pour ne pas perdre son temps avec des choses frivoles comme son look. Le riche entrepreneur admet également vouloir rendre Facebook cool, mais lui ne l'est pas pour autant et n'a jamais essayé de l'être.

Sorti en 2010, The Social Network a engrangé 225 millions de dollars dans le monde et a récolté 96% de notes positives sur le site RottenTomatoes.com, qui rassemble les critiques anglo-saxonnes.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel