Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Maria Sharapova dans la tourmente, riposte face à "des fausses accusations"

Maria Sharapova lors de sa conférence de presse au LA Hotel Downtown à Los Angeles, le 7 mars 2016.
18 photos
Lancer le diaporama
Maria Sharapova lors de sa conférence de presse au LA Hotel Downtown à Los Angeles, le 7 mars 2016.
La joueuse de tennis russe sort de son silence et contre-attaque !

Quelques jours après avoir révélé à la presse qu'elle avait été contrôlée positive lors d'un test antidopage dans le cadre de l'Open d'Australie fin janvier, l'ancienne N.1 mondiale Maria Sharapova, est sortie de son silence. Suspendue à titre provisoire après un contrôle antidopage positif au meldonium, la joueuse a écrit vendredi un long message sur les réseaux sociaux pour réagir "aux fausses accusations" la concernant.

"Il y a des choses qui ont été diffusées par les médias qui sont fausses et je suis déterminée à contre-attaquer", a-t-elle écrit à ses fans sur son compte Facebook. "Un article a dit que j'avais été avertie à cinq reprises de l'interdiction du médicament que je prenais: ce n'est pas vrai, cela n'est jamais arrivé", a poursuivi la star russe que les sponsors ont lâché à tour de rôle depuis ses déclarations lundi.

"Je ne cherche pas d'excuses pour avoir ignoré l'interdiction de ce médicament" qui figure depuis le 1er janvier 2016 sur la liste des produits interdits par l'Agence mondiale antidopage, a déclaré la tenniswoman. "Je vous ai déjà parlé du courrier électronique reçu le 22 décembre 2015 intitulé 'Principaux changements dans le programme antidopage du tennis pour 2016', j'aurais dû être plus attentive, mais les autres 'courriers' ? C'était enfoui dans des lettres d'informations, sur des sites internet, ou des dépliants", a-t-elle regretté.

Sharapova a admis que toutes les informations étaient accessibles, mais a expliqué qu'il fallait "cliquer sur un lien, entrer un mot de passe, chercher les infos et lire", ou consulter un dépliant distribué lors des tournois début 2016. "Mais ce document contenait des milliers de mots, beaucoup d'entre eux techniques et écrits en petit caractère", a-t-elle souligné en publiant des photos dudit dépliant.

Elle a également balayé l'idée qu'elle prenait le médicament en question tous les jours alors que la presse a rapporté que le traitement normal était de quatre à six semaines. "C'est ce que j'ai fait. J'ai suivi le traitement prescrit par mon médecin et pris les doses minimales", a insisté celle qui est aujourd'hui la 7e joueuse du circuit féminin. "Je suis fière de la façon dont j'ai joué au tennis, j'ai été honnête et pris les devants, je n'ai pas prétendu être blessée afin de cacher que j'avais été contrôlé positive" a-t-elle conclu, après avoir reçu quelques soutiens, dont ceux de Marion Bartoli et de Serena Williams. Loin de rester cloîtrée, Maria Sharapova était vue le 9 mars, souriante et en train de s'entraîner sur une plage de Santa Monica.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Karen Khachanov après sa huitième de finale contre Juan Martin Del Potro à Roland-Garros le 3 juin 2019. Sa femme Veronika Shkliaeva est enceinte de leur premier enfant
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Jade Foret, dans une story Instagram du 29 juillet 2019, a démenti être célibataire comme elle le prétendait quelques heures plus tôt dans une précédente story, ajoutant une photo de la mention "épouse d'Arnaud Lagardère" dans son passeport.
Le mannequin Kinsey Wolanski a interrompu la finale de la Ligue des champions Tottenham-Liverpool au Wanda Metropolitano, à Madrid, le 1er juin 2019.
Olivier Dion se prête au jeu de l'interview VNR de Purepeople.
Helena Noguerra dans l'émission On n'est pas couché sur France 2 le 30 mars 2019
Lara Fabian raconte son premier baiser avec son mari Gabriel Di Giorgio dans "Salut les terriens" rediffusé le 20 avril 2019.
Céline Dion dans "50 Minutes Inside", diffusée ce samedi 6 juillet 2019 sur TF1.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel