Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Marie de Danemark : Sa pique à Meghan Markle, trop plaintive ?

Marie de Danemark : Sa pique à Meghan Markle, trop plaintive ?
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Dans une nouvelle interview accordée au magazine "Gala" du 19 décembre 2019, Marie de Danemark explique pourquoi elle préfère ne pas se plaindre de la pression médiatique, comme a pu le faire Meghan Markle.
18 photos
Lancer le diaporama
Dans une nouvelle interview accordée au magazine "Gala" du 19 décembre 2019, Marie de Danemark explique pourquoi elle préfère ne pas se plaindre de la pression médiatique, comme a pu le faire Meghan Markle.
Aucune des deux n'était prédestinée à endosser un titre royal et toutes les deux portent une tiare dans un pays qui n'est pas celui de leur naissance et ce, par amour... Marie de Danemark et Meghan Markle ont des points communs. Sauf peut-être celui de déplorer cette vie sous les projecteurs.

Dans une nouvelle interview accordée au magazine Paris Match de ce 19 décembre 2019, Marie de Danemark s'est confiée sur son rôle de princesse au côté du prince Joachim, cadet de la reine Margrethe II. L'occasion pour cette Parisienne de naissance, que rien ne prédestinait à cette vie royale, de commenter la pression médiatique qui va de pair avec une telle fonction.

Scolarisée en Suisse au collège Beau Soleil, puis aux États-Unis, Marie Cavallier a d'abord travaillé dans le marketing avant de porter une tiare. Un changement de vie radical qui n'est pas aisé : "Il n'y a pas de centre de formation ! J'ai appris au fur et à mesure, a expliqué la mère de Henrik et Athena, 10 et 7 ans. Le plus difficile à été d'acquérir la langue. Parce que j'en pratiquais plusieurs, je pensais qu'il ne s'agirait que d'un formalité. Eh bien, non !" Elle a certes pu compter sur les conseils de son mari Joachim pour déchiffrer le protocole royal, mais pas seulement : "Un jour, mon beau-père [le prince consort Henrik, NDLR] m'a prise à part pour me dire que ma révérence n'était pas assez profonde. Depuis, je mets le genou à terre", a précisé la princesse de 43 ans, non sans humour.

Pour ce qui est de vivre sous l'oeil du public et des médias, Marie de Danemark ne semble pas vraiment en souffrir. Contrairement à Meghan Markle, qui a ouvertement évoqué ses difficultés à gérer le "harcèlement" de la presse anglaise, la princesse danoise préfère ne pas se lamenter : "Je fais en sorte de ne m'exposer qu'en cas de nécessité. Se plaindre ne sert à rien." Voilà qui doit être plus simple lorsque l'on n'est pas poursuivie par des tabloïds à longueur de journée...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image