Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mariés au premier regard 2021 : Une candidate critiquée par sa fille, son poids et sa participation visés

Mariés au premier regard 2021 : Une candidate critiquée par sa fille, son poids et sa participation visés
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
25 photos
Le premier épisode de "Mariés au premier regard 2021" a été diffusé le 8 mars, sur M6. Cécile est l'une des participantes du programme et on peut dire que son potentiel futur mariage n'a pas ravi sa fille Anissa. La jeune femme de 18 ans a été cash avec sa mère lors de l'annonce et des essayages. Mariés au premier regard 2021 : Le poids et la participation d'une candidate critiqués par sa fille

C'était enfin le grand jour. Le 8 mars, M6 a donné le coup d'envoi de Mariés au premier regard 2021. Comme les années précédentes, les experts Estelle Dossin et Pascal de Sutter ont fait réaliser des tests aux personnes postulant au casting afin de trouver si certaines étaient compatibles à plus de 70%. Les plus chanceux ont pu être retenus et ont pu retrouver l'homme ou la femme qu'on leur avait choisi, à la mairie de Grans, pour peut-être se marier.

Les deux premiers célibataires à avoir été présentés étaient Cécile (41 ans), agent commercial en immobilier, et Alain (41 ans), à la tête d'un salon de coiffure-barbier. Les deux candidats étaient compatibles à 83% et tous les deux sont parents. La charmante brune, célibataire depuis neuf ans, est maman d'une jeune fille de 18 ans. Elle vit seule avec elle depuis toujours et s'est interdit d'avoir des relations pour se consacrer à elle. Mais elle était enfin prête à penser à elle et à trouver l'amour. Peut-être dans les bras du papa de Lili (10 ans) et Lino (7 ans), séparé depuis cinq ans de la maman. Il a eu beaucoup d'histoires éphémères avec des femmes plus jeunes que lui. Mais il n'avait plus envie de ça et a donc fait confiance à la science pour l'aider à trouver la perle rare.

Tous deux ont des personnalités très affirmées et attache de l'importance à la sexualité. "Il faut qu'il soit performant comme je le suis, dixit mes précédentes aventures", a lancé Cécile. Lui aime les femmes un peu fofolles et elle les bad boys. Tout correspondait. Passée l'excitation de découvrir qu'une personne était compatible avec eux, ils se sont rappelés qu'ils devaient prévenir leurs proches. Et l'agent immobilier craignait la réaction de sa fille Anissa avec laquelle elle est très fusionnelle.

La fille de Cécile très cash

Et elle a eu raison car la jeune fille n'a pas caché son incompréhension. "Mariés au premier regard c'est bizarre un peu. Je ne comprends pas pourquoi tu fais ça... Tu as 40 ans au bout d'un moment je ne sais pas... Je vais m'évanouir là, je ne me sens pas bien. (...) Je n'ai pas envie d'avoir un mec à la maison. Je ne le connais ni d'Eve ni d'Adam", a-t-elle répliqué.

Malgré tout, Anissa a accompagné sa maman pour les essayages de la robe de mariée. Et, encore une fois, on peut dire qu'elle a été cash. Après l'avoir vue dans une combi-smoking, elle a lancé : "Je trouve que ça fait bouffi un peu. Deux trois kilos en moins ça ne serait pas de refus. Je ne te vois pas débarquer à la mairie dans cette tenue. On va faire un régime". En off, elle a précisé qu'elle lui avait dit ça pour qu'elle soit parfaite lors du mariage. Mais la robe essayée ensuite lui a donné des étoiles dans les yeux. "Il est aveugle s'il dit non", a-t-elle lancé. Une déclaration qui a ému sa maman. "Il faut juste que tu perdes un peu du ventre", a-t-elle tout de même ajouté. Cécile a donc repris le sport pour être au top de sa forme le grand jour.

De son côté, Alain n'a pas souhaité impliquer ses enfants dans l'expérience afin de ne pas les perturber.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image