Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mariés au premier regard : La condition surprenante imposée avant le mariage

16 photos
Voir 16 photos
"Le Parisien" a dévoilé les coulisses des divorces de "Mariés au premier regard". Nos confrères se sont aussi intéressés aux documents que les candidats signent avant leur union. Et l'une des conditions peut faire froid dans le dos.

Depuis 2016, de nombreux candidats ont participé à Mariés au premier regard. Si certains comme Vivien et Charline (saison 3 en 2019) ou Elodie et Joachim (saison 4 en 2020) ont trouvé l'amour de leur vie grâce à l'émission, ce n'est pas le cas pour 84% des unions des quatre premières éditions comme l'a dévoilé Le Parisien. Mais comment se déroulent les divorces ?

A chaque fin de saison, les candidats font le bilan de leur aventure devant les experts. Et ils doivent dire s'ils souhaitent rester mariés ou divorcer. Dans le cas où les participants ne souhaitent pas faire leur vie ensemble, un "vrai divorce, suivant la loi" s'en suit. "On facilite les divorces comme on organise les mariages. Avec l'attribution pour chaque candidat d'un avocat. Ils peuvent aussi faire appel à leur propre conseil. Sans qu'aucun frais ne soit à débourser, dans la limite d'un an après la diffusion de l'émission", a confié Virginie Dhers, directrice des programmes de Studio 89 Productions, au Parisien.

Romain de la saison 4 par exemple et Delphine ont pris la décision de mettre fin à leur relation après un an de mariage. Leur divorce a été prononcé en octobre dernier. Une démarche qu'il a expliquée : "J'ai eu un premier rendez-vous où on m'a demandé si j'étais sûr de moi, si je n'avais pas subi de pression. Puis une seconde convocation pour parapher les 50 pages de l'acte de divorce et le signer."

Une condition étonnante

Le Parisien précise également que la production fait appel à un notaire pour protéger les candidats et éviter d'éventuelles complications financières. Un contrat de mariage est signé, sous le régime de la séparation de biens. "Dans le même esprit, ils remplissent un testament dans lequel ils déshéritent leur future moitié en cas de décès soudain. Document qu'ils peuvent modifier par la suite", peut-on lire en conclusion.

Reste à savoir si certains candidats de Mariés au premier regard 2021 devront suivre ce chemin. Ce lundi 10 mai, les téléspectateurs de M6 découvriront si Marianne et Aurélien, Laura et Clément, Laure et Matthieu et Emeline et Frédéric repartiront ensemble.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image