Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marina Kaye évoque sa période "complexe" : "Je fais tout dans l'excès"

11 photos
Lancer le diaporama
Marina Kaye sur le plateau de l'émisson "Salut les terriens" diffusée le 16 décembre 2017 sur C8
Une phase nécessaire qui lui a permis de mieux se trouver.

De retour dans les bacs depuis le 20 octobre 2017 avec son deuxième album intitulé Explicit, Marina Kaye était samedi 16 décembre l'invitée de Thierry Ardisson dans son émission Salut les Terriens pour faire la promotion de sa musique.

Entre deux questions sur sa carrière, la chanteuse de 19 ans est ainsi revenue sur une période "complexe" de sa vie, une phase lors de laquelle elle s'est cherchée pour mieux se trouver. "J'ai fait un peu n'importe quoi, j'étais devenue une personne que je n'aimais pas, pas toujours gentille et qui sortais tout le temps", avait-elle confié selon Thierry Ardisson qui a extrait cette citation d'une de ses interviews passées. Lancée, la principale intéressée a justifié ses anciens propos. "Ce qu'il s'est passé, c'est que... On peut dire que j'ai commencé à travailler très jeune, donc je n'ai pas vraiment eu d'adolescence. Et du coup, à la fin de la tournée en 2016, j'ai voulu sortir, j'ai voulu rencontrer des gens, j'ai voulu vivre ma jeunesse. Et moi, je fais tout dans l'excès", a-t-elle expliqué dans un sourire.

On a essayé de me faire passer pour une alcoolique

Révélée en 2011 dans l'émission La France a un incroyable talent, Marina Kaye était seulement âgée de 13 ans lorsque sa carrière a été lancée. En octobre dernier, elle s'était confiée au micro de RTL pour admettre qu'elle était brièvement tombée dans "le cercle vicieux de l'alcool", tandis qu'elle éprouvait le besoin de se retrouver après de longs mois passés sous la lumière des projecteurs. "Je suis partie en vrille. (...) J'étais en train de m'intoxiquer l'esprit pour éviter de penser. On boit, on oublie, et tout devient mieux, joyeux... Le lendemain, quand on se réveille, on n'est pas bien, fatigué. Mais on recommence car on ne se sent pas bien : c'est un cercle vicieux", a-t-elle notamment déclaré à la radio cet automne.

Des propos qui ont été repris partout dans les médias et qui auraient ensuite été sortis de leur contexte, comme elle a tenu à le préciser sur le plateau de Salut les Terriens. "Les journalistes se sont mis à essayer de me faire passer pour une alcoolique alors que je disais juste que j'étais sortie. Et que comme tous les jeunes de la Terre, je n'ai pas bu du Perrier en boîte. Donc, ils ont complètement sorti le truc de leur contexte. Après, c'est vrai que c'était une période un peu complexe pour moi parce que je me cherchais artistiquement, sur ce que j'allais faire ensuite, mais c'est à cette période que j'ai écrit Something [deuxième extrait de son album qui évoque cette période trouble, NDLR]", a-t-elle conclu. Un mal pour un bien !

Une séquence à voir ou revoir dans notre player ci-dessus.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel