Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Marion Cotillard : Une "Fille à papa" aux looks surprenants

Marion Cotillard : Une "Fille à papa" aux looks surprenants
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Marion Cotillard, enceinte, sort de son hôtel à East Village. New York, le 17 novembre 2016.  Marion Cotillard, pregnant, leaves her hotel in East Village. New York, November 17th, 2016.17/11/2016 - New York
11 photos
Lancer le diaporama
Marion Cotillard, enceinte, sort de son hôtel à East Village. New York, le 17 novembre 2016. Marion Cotillard, pregnant, leaves her hotel in East Village. New York, November 17th, 2016.17/11/2016 - New York
Reine du glamour sur les tapis rouge, la star française s'amuse à surprendre à New York.

Reine de l'élégance, Marion Cotillard est une as des tapis rouges. Egérie de la maison Dior, elle porte souvent des tenues de la maison et les sublime devant les projecteurs. Cependant, l'actrice française glamour ne s'empêche pas de surprendre avec ses looks, la preuve avec les tenues qu'elle a arborées à New York ses derniers jours, alors qu'elle est venue faire la promotion de son dernier film avec Brad Pitt, Alliés.

Une robe aux accents "Pikachuesques", un manteau-marinière en fourrure - certainement fausse pour l'artiste militante écolo -, ou un look street-urbain-hip hop extra large : la star veut être à l'aise mais ne manque pas d'audace et d'originalité. Enceinte de son deuxième enfant, avec le réalisateur et acteur Guillaume Canet, elle se montre sous un autre jour, elle qu'on est habituée à voir ultraglamour sur les tapis rouges du monde entier.

De l'autre côté de l'Atlantique, Marion Cotillard semble comme un poisson dans l'eau. Outre son talent et son charisme, un des faits qui expliquent son succès est aussi sa maîtrise de l'anglais. Dans le magazine du Parisien, elle se souvient de ses débuts en Amérique, pour Big Fish en 2003 : "Sur ce tournage, je ne comprenais rien à ce que l'on me demandait, ou bien tout de travers. À l'époque, je me suis inscrite dans un stage en immersion totale dans une école de langues. Je me souviens très bien des tarifs : 50 000 francs (7 700 euros). Une somme très importante pour la jeune comédienne que j'étais."

Son anglais s'est amélioré rapidement et l'on pouvait déjà le voir lors de la promotion de La Môme aux Etats-Unis et lors de la course aux Oscars. Sans parler de ses collaborations qui ont suivi son trophée, avec Christopher Nolan, Michael Mann, James Gray ou encore Steven Soderbergh : "Aujourd'hui, j'aime parler anglais, même si je ne suis pas bilingue. Quant à mon accent, j'en ai bossé tellement de différents - de celui du Midwest des Etats-Unis à l'ultra-british - que je ne saurais pas le définir. Mon accent, c'est un peu le foutoir !"

Le magazine du Parisien du 18 novembre 2016
Le magazine du Parisien du 18 novembre 2016
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image