Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Mathilde, Elisabeth et Éléonore de Belgique, les belles de la Fête nationale

Mathilde, Elisabeth et Éléonore de Belgique, les belles de la Fête nationale
Par Guillaume J.
Le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique et leurs enfants la Princesse Elisabeth, le Prince Gabriel , le Prince Emmanuel et la Princesse Eléonore se rendent à la messe à l'occasion de la fête nationale Belge à Bruxelles le 21 juillet 2018
57 photos
Lancer le diaporama
Le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique et leurs enfants la Princesse Elisabeth, le Prince Gabriel , le Prince Emmanuel et la Princesse Eléonore se rendent à la messe à l'occasion de la fête nationale Belge à Bruxelles le 21 juillet 2018
Le 21 juillet était une journée chargée en émotions pour le roi Philippe de Belgique, entouré de sa famille. Outre la communion avec ses compatriotes en cette journée de célébration nationale, c'était le 5e anniversaire de son règne.

La Fête nationale belge avait cette année une saveur toute particulière pour le roi Philippe et les siens. Non seulement parce qu'elle s'inscrivait dans le sillage de la liesse populaire provoquée par le beau parcours des Diables rouges lors de la Coupe du monde de football, demi-finalistes face à la France, mais aussi parce qu'elle marquait le 5e anniversaire de son règne, successeur de son père le roi Albert II le 21 juillet 2013.

Trois jours avant la date, la monarchie belge lui a d'ailleurs rendu hommage en se souvenant qu'il y a "exactement cinq ans que le Roi Philippe a prêté serment devant les Chambres réunies en tant que septième Roi des Belges" et publiant par la même occasion de nouveaux portraits officiels, dont une belle photo du souverain et de son épouse la reine Mathilde en famille avec leurs quatre enfants : main dans la main avec leurs parents dans le parc du château de Laeken et tous très chic, la princesse héritière Elisabeth (16 ans), le prince Gabriel (14 ans), le prince Emmanuel (12 ans) et la princesse Éléonore (10 ans) font forte impression !

À la veille de la Fête nationale, le couple royal a assisté le 20 juillet au Bal national, place du Jeu de Balle à Bruxelles, animé notamment par Lio et Plastic Bertrand. L'ambiance était au rendez-vous, la ola aussi.

Dans son allocution traditionnelle du 21 juillet, le roi Philippe a poursuivi dans cet élan en exacerbant les ondes positives générées par la Coupe du monde : "C'est, a-t-il notamment déclaré, un de ces moments forts dans la vie du pays qui fait émerger le sentiment existant de fierté et d'appartenance. Mais aussi : nos Diables Rouges ont merveilleusement incarné notre devise : 'L'union fait la force'. Nous sommes forts, ensemble, dans notre diversité, en accordant nos talents et en poursuivant un idéal commun."

Le souverain de 58 ans a également eu des mots touchants au sujet de son oncle le roi Baudouin, dont ce sera le 31 juillet le 25e anniversaire de la disparition. "Le roi Baudouin était un homme d'espérance. Il puisait sa force dans une foi profonde en l'être humain. Il était toujours à l'écoute, mettant en valeur la force des autres. Pour nous, c'est une magnifique source d'inspiration", a-t-il loué. Philippe de Belgique lui a d'ailleurs rendu un hommage très personnel en peignant deux portraits de Baudouin exposés cet été au palais royal. Il aura sans doute été ému par ailleurs d'apprendre qu'un certain nombre de ses compatriotes juge qu'il renoue avec un style de règne proche du peuple, à l'image du souvenir laissé par son oncle.

Au matin du 21 juillet, la famille royale a fait sensation à l'occasion de sa venue en la cathédrale des Saints Michel et Gudule pour le traditionnel Te Deum célébré à l'occasion de la Fête nationale. La princesse Astrid et le prince Lorenz ainsi que le prince Laurent et la princesse Claire y assistaient également, sans leur progéniture.

La reine Mathilde et ses filles, en particulier, ont mis des couleurs dans cette journée de liesse. S'étaient-elles concertées pour reproduire à elles trois les couleurs du drapeau national ? Spécialiste des couleurs toniques, la maman portait du rouge, tandis que la princesse Elisabeth, bien partie pour la rattraper en termes de taille (Mathilde fait 1,75 mètre), arborait une ravissante robe noire à motifs rouges et que la princesse Éléonore était éclatante en jaune.

À la sortie de la cérémonie religieuse, les journalistes de RTL.be ont pu surprendre un échange savoureux entre le roi Philippe et des admiratrices, dont l'une avait apporté un timbre à l'effigie de Philippe et Mathilde du temps de leurs fiançailles, il y a près de vingt ans. "On n'a pas changé depuis la photo", a commenté avec humour le souverain.

La famille royale est ensuite allée s'installer sur la place des palais pour assister au défilé militaire, marqué par une petite attention spéciale lors de la parade aérienne, les F-16 formant un "5" pour souhaiter un joyeux anniversaire de règne au roi Philippe.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image