Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mathilde et Philippe de Belgique : Rentrée des classes variée pour leurs enfants

17 photos
Lancer le diaporama
Le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique se sont partagé le 2 septembre 2013 la rentrée de leurs enfants Elisabeth, Gabriel, Eléonore, à Sint-Jan-Berchmans, et Emmanuel, à l'Institut Eureka, établissement d'enseignement spécialisé.

En l'espace de 48 heures et après deux mois de vacances, toute la petite famille du roi Philippe et de la reine Mathilde de Belgique a fait sa rentrée des classes : après les parents, qui reprenaient le chemin de l'école dimanche 1er septembre en se rendant à Malines pour assister à la Cavalcade d'Hanswijk, leur première sortie officielle depuis l'intronisation du nouveau roi des Belges le 21 juillet dernier, les enfants ont à leur tour, lundi 2 septembre, retrouvé leur agenda. Ou l'inverse.

Pour la rentrée scolaire, Philippe et Mathilde ont dû se partager la tâche, le prince Emmanuel, qui aura 8 ans le 4 octobre, continuant son parcours en établissement d'enseignement spécialisé en raison de ses problèmes de dyslexie. En 2012, c'est le roi Philippe qui avait aidé son garçon à changer de filière d'enseignement et accompagné le troisième des quatre bambins nés de son mariage avec Mathilde à l'Institut Eureka, un établissement de la région de Louvain à vocation sociale, dédié aux enfants de 7 à 14 ans souffrant de difficultés d'apprentissage et de problèmes structurels, tels que la dyslexie (trouble de la lecture), la dyscalculie (trouble du calcul) ou la dyspraxie (troubles de la coordination motrice). Au terme de cette seconde année consécutive à l'Institut Eureka, Emmanuel pourrait réintégrer l'enseignement classique. Cette fois, la reine Mathilde, qui s'est faite ambassadrice des structures d'enseignement spécialisé, a pris le relais. Encore très estivale malgré les fraîches températures du petit matin, la reine Mathilde de Belgique a troqué son tailleur vert lime de la veille contre une robe d'été très colorée portée avec un gilet fuchsia. Au côté de son adorable blondinet, en pantalon rouge et pull vert, la plus fashionista des mamans d'élève a encore frappé !

Si le prince Emmanuel a délaissé depuis l'an dernier les bancs du collège néerlandophone Sint-Jan (Saint-Jean) Berchmans de Bruxelles pour ceux de l'Institut Eureka de Kessel-Lo, ses frères et soeurs y ont quant à eux repris leurs habitudes, accompagnés pour la rentrée par leur père le roi Philippe, mais l'aînée de la fratrie a elle aussi fait bande à part. Le souverain a commencé par déposer respectivement en maternelle et en primaire les deux plus jeunes, la princesse Eléonore, 5 ans, et le prince Gabriel, 10 ans, avant de mener la princesse héritière Elisabeth, 11 ans, vers l'entrée des élèves du secondaire. En arrivant devant les portes du collège, le quatuor avait volontiers pris la pose pour les médias présents, et en toute tendresse, mais c'est en solo que la future reine de Belgique vient de franchir un palier, entrant en première année du cycle secondaire.

Pour le couple royal, la rentrée des classes durera en réalité... six semaines : Philippe et Mathilde entameront le 6 septembre à Louvain leur tournée "Joyeuses rentrées", une initiative de terrain pensée comme une prise de contact avec les sujets belges suite à l'intronisation du nouveau monarque, au gré de onze escales dans les principales villes du royaume. Avec une étape politiquement sensible le 27 septembre, comme l'a relevé RTL.be, à l'occasion d'un déplacement à Anvers, fief du président du parti indépendantiste flamand Nieuw-Vlaamse Alliantie Bart De Wever, le jour même de la fête de la Communauté française.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel