Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Maxim Saury : Le musicien de jazz français est mort, à 84 ans...

Clarinettiste, chef d'orchestre et arrangeur, Maxim Saury nous a quittés, jeudi 15 novembre, à l'âge de 84 ans, nous apprend l'AFP. D'après la radio TSF Jazz, il est décédé à la suite de problèmes cardiaques à l'hôpital Ambroise-Paré de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine). Figure emblématique du jazz dans l'Hexagone, le musicien français avait fait les belles heures de Saint-Germain-des-Près et du club parisien Le Caveau de la Huchette dans les années 50 et 60, au moment où cette musique a explosé en France.

En 1970, Maxim Saury avait été, avec Claude Luter, l'un des deux musiciens français invités aux États-Unis pour le 70e anniversaire du mythique trompettiste Louis Armstrong. Deux ans plus tôt, il avait déjà fait un séjour outre-Atlantique où il avait accompagné le clarinettiste Barney Bigard.

Né à Enghien-les-Bains (Val d'Oise) le 27 février 1928 et fils d'un violoniste professionnel, Maxim Saury avait également fait de nombreuses tournées avec son orchestre New Orleans Sound. Au cinéma, il est par ailleurs apparu dans plusieurs films comme Bonjour tristesse (1958), Les Tricheurs (1958) ou Adieu Philippine (1963) de Jacques Rozier. Maxim Saury était le père de la batteuse Julie Saury et s'était remarié à l'âge de 80 ans avec Édith, en 2008.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image