Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Maxime Hamou : Polémique à Roland-Garros après des gestes déplacés

5 photos
Lancer le diaporama
Le jeune joueur de tennis a tenté d'embrasser une journaliste contre son gré.

Maxime Hamou aura marqué les esprits à Roland-Garros mais pas pour ses performances sur la terre battue de la Porte d'Auteuil. Le joueur de tennis français de 21 ans fait parler de lui après un comportement pour le moins déplacé envers une journaliste d'Eurosport.

Éliminé dès le premier tour lundi 29 mai après s'être incliné face à l'Uruguayen Pablo Cuevas (6-3, 6-2, 6-4 en 2h03), Maxime Hamou n'est pas tout de suite rentré chez lui. Le jeune sportif a joué les prolongations aux abords du Central, prenant des selfies et accordant une interview à Maly Thomas, ravissante recrue d'Eurosport. Se sentant très rapidement à son aise, Maxime Hamou s'est octroyé le droit de poser sa main sur l'épaule de la journaliste avant de tenter de l'embrasser. Après une première esquive de la journaliste, qui n'a pas manqué de faire rire Henri Leconte en plateau, le tennisman remet ça. Des gestes déplacés qui ont très rapidement fait réagir la Toile, même des personnalités telles que Cécile Duflot. "Il l'embrasse de force, elle tente de se dégager, il la serre par le cou et tout le monde... rigole..... #fatigue", a-t-elle commenté sur sa page Twitter.

N'osant pas repousser franchement Maxime Hamou devant les caméras, Maly Thomas a déploré son comportement auprès du Huffington Post. "C'était franchement désagréable. Si ce n'était pas du direct, je lui aurais collé une droite", a-t-elle commenté. La journaliste a fait savoir à Franceinfo que le joueur lui a envoyé un message via Facebook pour s'excuser brièvement et qu'elle n'y a pas répondu.

Face à l'attitude du jeune sportif, la FFT (Fédération Française de Tennis) n'a pas tardé à réagir et prendre une ferme décision, celle de lui retirer son accréditation. Le président de la Fédération a également saisi la commission des litiges pour acte répréhensible. "Le spectre des sanctions possibles est large : amende, suspension, blâme...", a-t-il été précisé à Franceinfo.

Face à l'ampleur de la polémique, Eurosport a tenu à présenter ses excuses via les réseaux sociaux tandis que la nouvelle ministre des Sports Laura Flessel a déploré cette attitude inexcusable. "Non, une agression en direct n'a rien de drôle. Ne jamais laisser faire, ne jamais banaliser de tels actes", a tweeté l'ancienne championne d'escrime en fin d'après-midi ce mardi.

Tentant de minimiser l'incident, Martin Vaisse, entraîneur de Maxime Hamou, a lui aussi réagi. "Il s'entend bien avec les gens de cette chaîne d'habitude, il a voulu être très amical mais à 21 ans, on peut aussi parfois être très lourd. Je ne suis pas là pour l'excuser, il a fait une erreur en faisant le pitre et il doit être capable de sentir quand vient le temps d'arrêter les bêtises. C'est un gros point à travailler avec lui. (...) C'est vrai qu'il a fait preuve de maladresse et d'un manque de maturité hors du court. On ne doit pas faire ce genre de choses, mais à son âge et comme il n'est pas habitué à être exposé médiatiquement, il a été un peu livré à lui-même", a-t-il déclaré le coach, propos repris par L'Equipe.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image