Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan et Harry au Maroc : Elle parle français, il découvre sa grossesse !

Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visitent le "Lycée Qualifiant Grand Atlas" dans le cadre de leur voyage officiel au Maroc, le 24 février 2019.
42 photos
Lancer le diaporama
Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, enceinte, visitent le "Lycée Qualifiant Grand Atlas" dans le cadre de leur voyage officiel au Maroc, le 24 février 2019.
Avec ces deux-là, on n'est jamais à l'abri d'une surprise, visite diplomatique ou pas ! Au cours de leur première journée pleine dans le royaume de Mohammed VI, le duc et la duchesse de Sussex ont ravi leur public, en particulier les plus jeunes.

Deux semaines après avoir reçu en visite d'Etat le roi Felipe VI et la reine Letizia d'Espagne, le Maroc accueillait le 23 février 2019 le prince Harry et son épouse Meghan Markle, enceinte de sept mois de leur premier enfant.

Arrivés tardivement à Casablanca dans la soirée de samedi, accusant un retard de deux heures sur l'horaire prévu du vol commercial à bord duquel ils voyageaient (ça change du jet privé des Clooney emprunté par madame pour sa baby shower new-yorkaise), le duc et la duchesse de Sussex se sont vu souhaiter la bienvenue par le prince héritier Moulay El Hassan, qui les attendait au Palais des Hôtes à Rabat. Après avoir passé en revue un détachement de la Garde royale, ils ont pris part à la traditionnelle cérémonie d'offrande de lait et de dattes.

Une bonne nuit de sommeil plus tard, Harry et Meghan mettaient en hélicoptère le cap sur Asni, une commune située au pied du Haut Atlas, au sud de Marrakech. Alors que le royaume du Maroc a entrepris ces dernières annéesde réformer son système éducatif, le couple princier s'y déplaçait pour spécifiquement découvrir dans un pensionnat de jeunes filles le travail d'Education For All, une ONG fondée par un entrepreneur britannique enchanté d'un tel coup de projecteur, Michael McHugo, afin d'améliorer l'accès à l'éducation - en particulier celui des filles en zones rurales. De huit élèves dans un bâtiment à sa naissance en 2007, l'association s'occupe désormais de 194 adolescentes hébergées dans huit maisons et en a amené une cinquantaine à entrer à l'université.

Sur place, accueillie par des chants censés porter bonheur à l'enfant qu'elle porte, la duchesse Meghan, vêtue en toute simplicité d'un jean et d'une veste Alice + Olivia, s'est volontiers prêtée à la cérémonie du henné (une manière de célébrer la grossesse), confiant sa main gauche à Samira, 17 ans et présente depuis six ans dans l'établissement, afin qu'elle y dessine trois ravissantes fleurs stylisées, et acceptant de la droite un thé à la menthe en disant "merci" en français. Le motif terminé, l'épouse du prince Harry a choisi de le garder alors qu'un officiel lui demandait si elle souhaitait l'effacer : "Ca va sécher en marchant", lui répondit-elle dans un rire.

Le duc et la duchesse de Sussex ont rencontré d'autres pensionnaires. Meghan a fait sensation en s'exprimant en français. Alors que sa conversation avec certaines des lycéennes avait débuté en anglais, c'est en français qu'elle s'est adressée à d'autres, s'attirant des compliments : "Son français était bon, c'était surprenant qu'elle le parle aussi bien, a témoigné l'une de ses interlocutrices. Mais Harry a dit que lui ne parle pas du tout français. Elle est meilleure que lui !" Le Daily Mail a observé que, dans un CV datant de l'époque où elle était actrice, elle se déclarait avoir un "bon niveau" en français, en plus de parler couramment espagnol. Visitant également les dortoirs à l'étage, la duchesse de Sussex a de nouveau pris ses hôtes par surprise : "Qu'est-ce que tu veux être quand tu quittes l'école ?", "Vous voulez aller à l'université ?", a-t-elle demandé dans la langue de Molière. Félicitée, elle l'a joué modeste : "C'est du français du lycée, je fais ce que je peux", a-t-elle répliqué dans la langue de Shakespeare.

Les visiteurs britanniques ont ensuite traversé la rue pour se rendre au lycée Grand Atlas voisin, dont les élèves avaient formé une haie d'honneur pour les accueillir. "C'est normal que vous soyez à l'école un dimanche ?", leur a demandé le prince Harry. "Eh bien nous sommes vraiment désolés pour ça", a-t-il enchaîné après leur réponse négative. Après un moment passé dans une classe, le couple s'est réuni avec des membres du personnel enseignant et le duc de Sussex n'a pas manqué une nouvelle occasion de faire le pitre, feignant de tomber des nues devant le gros ventre de Meghan lorsque celle-ci ouvrit sa veste. "Surprise !", s'exclama-t-elle comiquement, jouant le jeu. "Elle est enceinte ?", demanda Harry en prenant leurs interlocuteurs à témoins?

Ils ont ensuite assisté à un match de football mixte, traînant amoureusement main dans la main, et ont écouté le discours de l'ambassadeur de Grande-Bretagne au Maroc, Thomas Reilly, qui a annoncé en français que l'ambassade allait fournir des équipements sportifs à l'établissement, avant de poursuivre leur journée dans un autre pensionnat d'Education For All. Chargé d'épingler Michael McHugo avec les insignes de membre de l'ordre de l'empire britannique, distinction qui lui a été octroyée dans la promotion du nouvel an 2019 pour son action en faveur de la parité dans l'éducation au Maroc, Harry n'a pu s'empêcher de faire la malin, faisant mine de voler le coussin sur lequel était posée la médaille en le fourrant dans sa poche et en glissant "chhhhut" au récipiendaire.

Harry et Meghan, pour finir, prenaient part dans la soirée à une réception organisée par l'ambassadeur à Rabat, où la duchesse de Sussex a fait sensation dans une magnifique robe d'inspiration caftan. Toutes les photos seront à découvrir dans les prochaines heures sur Purepeople !

Au programme du couple pour son dernier jour au Maroc lundi : équitation et thérapie équine à destination d'enfants ayant des besoins spécifiques, rencontre avec des jeunes défavorisés et santé mentale, découverte des "jardins andalous" et de jeunes entrepreneurs, et atelier cuisine - ce qui devrait ravir Meghan, mascotte d'une cuisine communautaire à Londres !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Hugo Clément pointe du doigt le comportement d'Illan, sur Instagram, le 1er décembre 2020
Hugo Clément pointe du doigt le comportement d'Illan, sur Instagram, le 1er décembre 2020
Illan épinglé par Hugo Clément sur Instagram, le 1er décembre 2020
Illan épinglé par Hugo Clément sur Instagram, le 1er décembre 2020
Nicolas Bedos dans l'émission "Passage des arts" sur France 5. Il  a été questionné par Claire Chazal sur le décès de son père, mais également sur ses propos polémiques sur la crise de la Covid-19.
Nicolas Bedos dans l'émission "Passage des arts" sur France 5. Il a été questionné par Claire Chazal sur le décès de son père, mais également sur ses propos polémiques sur la crise de la Covid-19.
Romain Grosjean parle pour la première de l'accident dont il a été victime au Grand Prix de Bahreïn, dans le JT de 13 heures de Jean-Pierre Pernaut le 1er décembre 2020, sur TF1.
Romain Grosjean parle pour la première de l'accident dont il a été victime au Grand Prix de Bahreïn, dans le JT de 13 heures de Jean-Pierre Pernaut le 1er décembre 2020, sur TF1.
Jérôme met la bague au doigt de Lucile, dans "L'amour est dans le pré 2020"
Jérôme met la bague au doigt de Lucile, dans "L'amour est dans le pré 2020"
David et Stéphanie de "L'amour est dans le pré 2020"
David et Stéphanie de "L'amour est dans le pré 2020"
Laura et Benoît de "L'amour est dans le pré 2020" prêts à construire une famille
Laura et Benoît de "L'amour est dans le pré 2020" prêts à construire une famille
Eric et Nathalie de "L'amour est dans le pré 2020" en couple
Eric et Nathalie de "L'amour est dans le pré 2020" en couple
Jean-Claude de "L'amour est dans le pré 2020" complètement nu
Jean-Claude de "L'amour est dans le pré 2020" complètement nu
"L'amour est dans le pré 2020", deux agriculteurs de la saison en couple
"L'amour est dans le pré 2020", deux agriculteurs de la saison en couple
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image