Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan Markle : La chérie du prince Harry attaquée, sa mère muette...

Le prince Harry et Meghan Markle, qui seraient en couple depuis juillet 2016, continuent d'entretenir le suspense alors que la rumeur de leur relation supposée a surgi fin octobre.
18 photos
Lancer le diaporama
Le prince Harry et Meghan Markle, qui seraient en couple depuis juillet 2016, continuent d'entretenir le suspense alors que la rumeur de leur relation supposée a surgi fin octobre.
Tout le monde semble adorer l'actrice de Suits, sauf...

Meghan Markle est-elle faite pour le prince Harry ? A-t-elle le profil pour mettre un terme au célibat qui, comme il l'a parfois fait comprendre, lui pèse tant depuis la fin de sa grande histoire avec Chelsy Davy et l'échec de sa romance avec Cressida Bonas ? Alors que la love story supposée du bachelor le plus convoité de la royauté avec une étoile du showbiz attend encore d'être confirmée, demeurant encore pour l'heure à l'état de rumeurs et de faisceau de présomptions, elle n'échappe pas à la machine à laver médiatique, pas plus que ses devancières. Le bilan lui est très largement favorable, mais une voix discordante s'est néanmoins élevée.

"La vérité tuerait leur relation" : une soeur qui ne mâche pas ses mots et une maman qui ne dit rien...

Demi-soeur de Meghan, Samantha Grant la dépeint auprès du tabloïd The Sun comme une "arriviste superficielle, narcissique et égoïste" et affirme avec acrimonie que "la famille royale serait consternée par ce qu'elle a fait à sa propre famille". "La vérité tuerait sa relation avec le prince Harry, il ne voudrait plus sortir avec elle en raison du mauvais jour sous lequel elle serait exposée au public. Je suis certaine qu'Harry et sa famille ne voudraient plus avoir affaire à elle après cela", assène cette mère de trois enfants âgée de 51 ans qui dit avoir élevé l'actrice pendant 12 ans après le divorce de ses parents lorsqu'elle en avait 6. Et d'enfoncer le clou : "Hollywood l'a changée. Je crois que son ambition, c'est de devenir une princesse. Elle en rêvait quand on voyait la famille royale à la télé. Elle a toujours préféré Harry - elle aime bien les roux." De la préméditation, en plus ?! C'est aller un peu loin...

Derrière ces accusations très dures se cache une difficile histoire familiale, dont Meghan Markle n'a jamais vraiment fait de secret. Samantha Grant et leur père à toutes les deux, Thomas Markle, lui en voudraient de son "manque de soutien moral et financier" alors que le paternel se retrouve dans une situation délicate : à 72 ans, cet ancien directeur de la photographie à succès des plateaux d'Hollywood, qui officia en particulier pour l'incontournable soap General Hospital et la série culte Mariés, deux enfants, est endetté et s'est déclaré en faillite au mois de septembre. Ce qui ne l'a pas empêché de quitter son appartement de Los Angeles pour aller se changer les idées au Mexique pendant plusieurs semaines. La banqueroute, une véritable "tradition" dans la famille : outre un demi-frère issu du même père qui s'est également déclaré en faillite récemment, la mère de Meghan Markle, Doria Ragland, en est passée par là elle aussi : elle avait déposé son dossier de faillite personnelle en 2002. Prof de yoga et thérapeute âgée de 60 ans, elle semble s'être refait la cerise - ou, du moins, fait contre mauvaise fortune bon coeur : repérée aux abords de son domicile de Crenshaw (Los Angeles) mercredi dernier, elle a répondu par de grands sourires aux reporters qui l'interrogeaient sur l'idylle supposée de sa fille et du prince Harry. "Je ne peux vraiment rien dire, aucun commentaire", a-t-elle résisté.

Je ne peux pas la laisser raconter ce qu'elle raconte

Face à cette charge de Samantha Grant, des soutiens n'ont pas tardé à se manifester, notamment d'amis estimant que la famille royale britannique "aurait de la chance" de la compter dans ses rangs et d'anciens camarades de classe au lycée catholique décrivant une personne "positive et déterminée". Parmi eux, le fameux demi-frère, Thomas Markle (prénommé comme son père), s'est catégoriquement inscrit en faux des allégations de Samantha Grant - qui, nous apprend-il, se prénomme en réalité Yvonne ! Semblant confirmer en toute simplicité la relation amoureuse de sa demi-soeur et du prince Harry ("Evidemment ! C'est partout sur Internet !"), il s'est dit auprès du Daily Mail particulièrement gêné par les propos de sa soeur : "Ce qu'elle dit sur le fait que Meghan aurait lâché tout le monde dans la famille, ce n'est tout simplement pas vrai. Meghan n'a pas tourné le dos à sa famille et il n'en va pas de sa responsabilité de s'occuper de tout le monde, elle a travaillé très dur pour en arriver là où elle est. Cela fait des années que chacun de nous vit sa propre vie, de son côté. Ce n'est pas juste qu'elle dise cela. Ca fait au moins 20 ans qu'on vit dans des Etats différents. Je ne crois pas qu'Yvonne ait jamais eu de véritable relation avec Meghan, alors je ne peux pas la laisser raconter ce qu'elle raconte. Et mon père n'a rien fait d'autre qu'aider mes soeurs et moi-même par le passé. Je ne pense pas que Meghan tournerait le dos à sa famille s'il se passait quelque chose de grave. Elle a sa propre vie. Elle n'est pas égoïste, elle profite simplement de sa vie, à travers le pays. Elle a fait pas mal d'humanitaire et elle s'est toujours impliquée dans la communauté. (...) Je n'ai pas eu grand-chose à dire à ma soeur Yvonne depuis bien des années, ce n'est pas la personne la plus agréable à fréquenter mais je l'aime quand même, c'est ma soeur."

Dans le même temps, un neveu de Meghan Markle, Tyler Dooley, s'est lui aussi fait connaître auprès du Sun pour dire que cette histoire d'amour est sincère et que sa tante n'est pas vénale. D'après lui, elle ne fait pas de mystère, dans la sphère familiale, de sa relation avec Harry : "Tout ce que je peux dire, c'est qu'elle est très heureuse, et je suis sûr que c'est grâce à Harry", confie Tyler.

Sur le papier, et abstraction faite aussi bien des dissensions familiales que de son statut de jeune divorcée (son mariage avec le producteur Trevor Engelson, célébré en 2011, s'est terminé dès 2013), Meghan Markle, qui incarne Rachel Zane dans la série judiciaire Suits (Suits : Avocats sur mesure), a tout pour elle : une carrière en plein essor grâce à la série qui a fait d'elle une star, d'ores et déjà renouvelée pour une septième saison, un site dédié au lifestyle - The Tig - qui a fière allure, des collaborations dans le monde de la mode - sa collection développée en partenariat avec Reitmans, géant du prêt-à-porter féminin au Canada, vient de sortir -, des activités philanthropiques - notamment en tant qu'ambassadrice de bonne volonté de l'ONU - et un joli minois...

Harry l'entreprenant : un week-end pour forcer le destin

Pas étonnant que le prince Harry lui ait couru après, suite à leur première rencontre, qui serait survenue en juin à Londres par l'entremise de la créatrice de mode Misha Nonoo, amie intime de la jeune femme et ex-épouse d'un ancien camarade d'Harry à l'Eton College. Subjugué, le prince anglais de 32 ans aurait ensuite bombardé de textos l'actrice de 35 ans, qui était possiblement en fin de relation avec le chef Cory Vitiello à cette période, jusqu'à ce qu'elle cède et lui accorde un rendez-vous. Selon les dernières allégations du tabloïd The Sun, c'est un week-end à Los Angeles qui, après des semaines de flirt, aurait permis au frère du prince William de parvenir à ses fins début juillet : de peur de laisser passer sa chance alors qu'il devait partir pour plusieurs semaines en Afrique afin de participer au déplacement de centaines d'éléphants entre deux réserves, il se serait empressé d'emmener l'objet de son désir en escapade romantique en Californie, profitant de la maison d'amis à Hollywood Hills. "Harry a conclu en beauté, croit savoir la source du quotidien. Avant qu'ils partent pour LA, elle était très flattée qu'un prince lui coure après. Elle est très expansive et bavarde et, concrètement, gloussait à propos de tout ça. Mais après ce break, Meghan est devenue très secrète et a cessé de faire la moindre allusion à Harry. D'un seul coup, c'est devenu sérieux."

Sérieux à tel point que, si le couple ne s'est pas revu avant septembre, il aurait ensuite mis les bouchées doubles : Harry aurait présenté Meghan à la moitié de sa famille (William et Kate, la princesse Eugenie et même son père le prince Charles à l'occasion de son 32e anniversaire fêté à Balmoral, fief écossais de la reine Elizabeth II), avant de s'envoler fin octobre dans le plus grand secret pour Toronto et y passer une semaine chez elle à l'insu de tous. On rapporte seulement - sans aucun indice qui permette raisonnablement de l'affirmer - qu'ils auraient pris part à une soirée Halloween dans un club, le Soho House, en compagnie d'Eugenie, dont elle serait devenue très amie, et de son compagnon Jack Brooksbank. A noter que l'actrice déjeunait vendredi dernier avec son très bon copain Markus Anderson, consultant pour le... Soho House Group qui passe lui aussi pour lui avoir présenté Harry.

What's next ?

Alors que le tournage de Suits devrait s'interrompre à la fin du mois de novembre, Meghan Markle aurait pour projet de rejoindre son prince à l'occasion des fêtes de fin d'année. "Bien sûr, elle ne s'attend pas à être invitée par la reine à Sandringham pour Noël [la monarque rassemble chaque année la famille royale dans son fief du Norfolk, NDLR], mais elle aimerait passer du temps avec Harry quelque part. Ils sont tous les deux heureux de se déplacer l'un pour l'autre quand c'est nécessaire", dit une source du Sunday People. Et pendant ce temps-là, un ancien majordome royal se fait fort de "confirmer" auprès du tabloïd The Daily Mirror l'histoire d'amour : "Harry l'aime, elle l'aime, c'est ce qui importera aux yeux de la reine et du prince Charles. Je ne vois pas pourquoi Meghan ne pourrait pas être l'Elue."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Cody Simpson vient rendre visite à Miley Cyrus à l'hôpital- 8 octobre 2019.
L'anniversaire de Romeo Beckham le 1er septembre 2019.
La bande-annonce du film "Queens", au cinéma le 16 octobre 2019.
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
Courteney Cox sur Instagram.
Défilé L'Oréal Paris 2019 à la Monnaie de Paris le 28 Septembre 2019 pendant la fashion week.
Kylie Jenner et Khloé Kardashian s'apprêtent à se maquiller ensemble après avoir bu plusieurs shots d'alcool, Instagram, jeudi 01 août 2019
Lindsey Vonn au micro de Nelson Monfort pour France Télévisions à Roland-Garros le 30 mai 2019 à Paris.
Cody Simpson vient rendre visite à Miley Cyrus à l'hôpital- 8 octobre 2019.
L'anniversaire de Romeo Beckham le 1er septembre 2019.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel