Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mel Gibson : "Batman vs Superman, c'est une merde"

Mel Gibson : "Batman vs Superman, c'est une merde"
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
L'acteur et réalisateur ne mâche jamais ses mots.

Au cinéma, Mel Gibson est souvent "brut de décoffrage", et sa dernière performance dans Blood Father réalisé par Jean-François Richet (Mesrine) confirme cette impression. Dans la vie, le comédien de 60 ans n'est pas différent. Ainsi, tacler ouvertement un film, voire le qualifier de "merde", ne lui pose aucun problème.

Mel Gibson était à la Mostra de Venise pour présenter sa dernière réalisation, Tu ne tueras point (Hacksaw Bridge), en compagnie de ses acteurs Andrew Garfield et Teresa Palmer. En discutant durant la conférence de presse de son film qui nous fait suivre le parcours d'un héros de la Seconde Guerre mondiale, Desmond T. Doss, il explique que le budget dont il a bénéficié (40 millions de dollars) pour son oeuvre épique n'est rien en comparaison de celui du blockbuster avec des superhéros Batman v Superman (250 millions de dollars) : "C'est une merde. Ce truc ne m'intéresse pas. Vous savez quelle est la différence entre les vrais superhéros et ceux des comics ? Les vrais ne portent pas de Spandex (fibre synthétique élasthanne). Donc je ne sais pas. Le Spandex doit coûter vraiment cher."

Batman v Superman : L'Aube de la justice (2016)

Sur le sujet des superproductions bourrées d'effets spéciaux, Mel Gibson lâche également : "Quand je les regarde, je réfléchis. Je suis déconcerté. Je pense que c'est vraiment du gaspillage, mais peut-être que si je faisais un de ces trucs avec des écrans verts, je penserais différemment. Mais j'ai l'impression qu'on pourrait faire la même chose pour beaucoup moins. On dépense des montants indécents, 180 millions ou plus, je ne sais pas comment on récupère cet argent, après avoir payé les taxes et donné la moitié aux exploitants de salles." Notons qu'en définitive, Batman v Superman a rapporté 872 millions de dollars dans le monde, soit 600 millions de plus que la somme investie.

Bande-annonce du film Tu ne tueras point (Hacksaw Ridge)
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image