Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mélanie Dedigama : Espionnage, négligence et peurs pour sa fille... sa nounou lui gâche la vie

11 photos
Voir 11 photos
Trop c'est trop pour Mélanie Dedigama ! Après avoir fourni beaucoup d'efforts, la jeune femme ne s'entend plus avec la nounou de sa fille Naya. Via sa story Instagram, elle détaille ses erreurs professionnelles et révèle même la faire suivre lors de sorties à l'extérieur...

Mélanie Dedigama a d'ores et déjà eu son lot de frayeurs avec sa fille Naya, bientôt âgée de 8 mois. Il y a quelques semaines, sa fille a même frôlé la mort en arrêtant de respirer en pleine nuit. Alors, l'ancienne candidate de télé-réalité qui vit à présent à Dubaï n'a pas besoin d'être davantage angoissée. Malheureusement, elle ne peut pas compter sur sa nounou pour l'apaiser. Et pour cause, Mélanie Dedigama et son compagnon Vincent ne s'entendent plus du tout avec elle !

"On a un soucis avec notre nanny. On a peur d'elle, c'est elle qui fait la loi ici", a confié la brunette via sa story Instagram lundi 1er mars 2021. "On m'avait dit de ne pas être trop gentille sauf que pour moi c'est comme un membre de la famille. Elle s'assoit avec nous à table, elle utilise mon ordinateur, elle fait des Tik Tok dans toute la maison...", a-t-elle ajouté avant de se mettre à chuchoter, de peur que la principale intéressée ne l'entende. Mélanie Dedigama évoque ce sujet avec le sourire mais elle regrette beaucoup la tournure qu'a pris la situation, d'autant plus que sa nanny était "vraiment extraordinaire avec Naya avant".

"Elle était non stop avec son téléphone. On lui a dit de ne pas utiliser son téléphone pendant les heures de travail, en tout cas pas quand elle est avec Naya parce que ça peut être dangereux, elle commence à bouger, à marcher, à se mettre debout... Et depuis qu'on lui a parlé, elle fait grave la gueule. (...) Là ce matin par exemple, je lui dis bonjour et elle ne me calcule pas, elle dit bonjour qu'à Naya et elle se casse. Et Vincent, elle le déteste. Vraiment, il lui parle, elle lève les yeux au ciel, elle souffle, elle le méprise", a rapporté Mélanie Dedigama qui indique au passage lui offrir un salaire deux fois plus élevé que la moyenne.

Elle ne surveillait même pas Naya...

Mélanie Dedigama craint désormais de "froisser" sa nanny et "qu'elle fasse une dinguerie avec (sa) gosse". Ainsi, elle attend de lui trouver une autre famille avant de s'en séparer. "Elle est tout le temps sur son téléphone, elle chante jusqu'à 1h du matin, elle danse, elle est fan de YouTube, on lui dit vers 23h30 de faire un petit peu moins de bruit donc on est quand même concilient parce qu'elle fait un boucan pas possible, elle fait des vidéos Tik Tok dans toute la maison... Même quand Naya fait la sieste, elle va dehors dans le jardin, sachant que le baby phone ne dépasse même pas la cuisine. Donc ça veut dire qu'elle ne surveillait même pas Naya", s'est-elle agacée.

Autant de fautes professionnelles qui ont poussé Mélanie et Vincent à ne plus faire confiance à leur nanny. "Tous les jours, à 16h50 elle veut absolument aller au parc, je pense que c'est vital pour elle car il y a toutes les autres nanny. Du coup, tous les jours j'envoie Vincent avec le chien espionner la nanny parce que je veux être sûre qu'elle ne laisse pas Naya en plan dans la poussette", a-t-elle admis. Ambiance...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image