Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mélanie Laurent : Avant de tomber enceinte, elle a frôlé le burn-out

Au cours de l'avant-première du film Insaisissables à New York en mai, Mélanie Laurent a dévoilé son joli ventre rond, annonçant ainsi sa première grossesse. L'actrice, réalisatrice, chanteuse et égérie était radieuse, et elle l'était également lors du gala de l'amfAR, organisé durant le Festival de Cannes. À 30 ans, la star française explique dans les pages de Madame Figaro dont elle fait la couverture qu'elle est sereine aujourd'hui, vivant pleinement sa grossesse. Cependant, elle est passée par diverses épreuves.

C'est en revenant sur l'année 2011 où son emploi du temps était plus que chargé que l'actrice avoue avoir été à deux doigts de l'implosion : "Dior m'a proposé de devenir égérie d'Hypnotic Poison, et le Festival de Cannes m'a demandé d'être la maîtresse de cérémonie, comment refuser deux si jolis cadeaux ? Pourtant, si c'était à refaire, je ne présenterais pas la même année mon premier film et mon premier album. J'ai très bien vécu la sortie des Adoptés, parce que ce film, c'est un rêve que je portais depuis quinze ans. Le public l'a merveilleusement accueilli, j'en ai été comblée. J'ai beaucoup moins bien géré la sortie de mon album. J'aurais dû me donner le temps d'assumer d'être chanteuse. [...] Et puis j'ai tourné dans trois films. J'ai fini par craquer. [...] J'ai frôlé le burn-out. Je n'avais plus aucun plaisir à rien."

Réalisant qu'elle ne profitait plus de sa famille, Mélanie Laurent arrête de courir. Elle a également découvert le trac : "Cela me rassure parce que c'est sans doute un excès de confiance en moi qui m'a amenée à cette année 2011." Elle admet également avoir donné l'impression d'en faire trop : "Les réactions ont parfois été violentes, mais il faut accepter que notre image nous échappe. Aujourd'hui, j'ai 30 ans, j'ai mûri et je ne cherche plus à plaire à tout le monde."

La nouvelle vie de Mélanie, elle l'écrit avec son compagnon, dont elle taira scrupuleusement le nom : "J'ai rencontré un homme doué pour le bonheur. [...] Pour fonder une famille, j'aurais pu faire le choix du star-système en tombant amoureuse d'un acteur. J'ai rencontré un homme qui ne recherche pas la lumière, un technicien de cinéma. C'est un homme ancré dans la réalité, qui admire ma force, mais que je n'impressionne pas non plus." Elle attend avec lui son premier enfant, qui devrait arriver en septembre, et vit une grossesse "cool et merveilleuse". Elle ajoute : "J'ai vécu une enfance équilibrée, donc je ne m'inquiète pas de savoir quelle mère je vais être. Je vais apprendre, c'est formidable, je suis heureuse."

Attendue dans plusieurs films étrangers, Insaisissables (le 31 juillet en salles), puis An Enemy, Night Train to Lisbon et Cry/Fly, Mélanie Laurent prépare une nouvelle réalisation. Adapté du livre d'Anne-Sophie Brasme que Mélanie a lu à 17 ans, son long-métrage raconte "l'histoire d'une amitié passionnelle, oppressante et dangereuse entre deux jeunes filles de 18 ans, jouées par Lou de Laâge et Joséphine Japy." Et de conclure : "Ce qui m'intéresse, c'est d'évoquer cet âge de l'innocence où les jeunes n'ont pas encore vécu suffisamment pour reconnaître ce qui est destructeur".

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le magazine Madame Figaro du 21 juin
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel