Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mena Massoud catastrophé depuis Aladdin : "Je n'ai pas passé une seule audition"

Mena Massoud à la première du film "Aladdin" au El Capitan Theatre dans le quartier de Hollywood à Los Angeles, le 21 mai 2019.
20 photos
Lancer le diaporama
Mena Massoud à la première du film "Aladdin" au El Capitan Theatre dans le quartier de Hollywood à Los Angeles, le 21 mai 2019.
C'est une histoire que l'on ne racontera pas à nos enfants le soir pour les aider à faire dodo. Mena Massoud, qui incarnait Aladdin dans la version live action de Guy Ritchie, ne croule pas sous le travail. Le comédien a carrément expliqué qu'il n'avait pas eu accès au moindre casting depuis la sortie du film...

Aurait-il eu du mal à convaincre les fans de Disney ? Mena Massoud, qui a eu la lourde tâche d'incarner Aladdin dans la version live action 2019 du conte au cinéma, n'était pas très connu du public avant de rejoindre cette aventure prometteuse... et s'apprête, dirait-on, à retrouver l'anonymat. Lors d'une interview plutôt alarmante donnée au Daily Beast, le comédien de 28 ans a expliqué qu'il n'avait tout simplement pas été contacté depuis la sortie du film de Guy Ritchie. "J'en ai assez de me taire à ce propos, précise-t-il. Je veux que les gens sachent que ce pas toujours tout rose quand tu travailles sur ce genre de projet. 'Il a dû empocher des millions. Il doit crouler sous les propositions'. Ce n'est pas du tout comme ça. Je n'ai pas passé une seule audition depuis que le film est sorti."

Est-ce que vous pourriez me laisser ma chance ?

Mena Massoud sera pourtant bientôt, sur Hulu, à l'affiche de la série Reprisal. Mais ce rôle lui avait été offert bien avant qu'il ne devienne le nouveau visage du prince Ali. "Les gens ont ces fausses idées en tête, poursuit le jeune Canadien. Et je me dis, OK, Aladdin a rapporté des milliards. Est-ce que je pourrais au moins avoir une audition ? Je ne m'attends pas à ce qu'on me prenne pour jouer Batman mais, est-ce que je pourrais au moins avoir ma place quelque part ? Est-ce que vous pourriez me laisser ma chance ?" Will Smith, le drôle de génie de cette nouvelle version, n'a peut-être pas les pouvoirs nécessaires pour réaliser son voeu, mais il ne s'en fait pas pour autant. Lors de l'avant-première du film d'animation Les Incognitos, il a rassuré les foules en clamant que son ancien partenaire était un "acteur spectaculaire".

Naomi Scott interprète "Speechless" dans le film "Aladdin" de Guy Ritchie. Sortie en salles le 22 mai 2019.

Il faut dire que la tâche n'était pas aisée. Entouré par le prince de Bel-Air et par un Jafar plus sexy que de raison, Mena Massoud s'est fait voler la vedette par sa princesse Jasmine, Naomi Scott, véritable héroïne de cet Aladdin résolument féministe. Celle qui prend le pouvoir dans l'histoire ? C'est elle. Celle qui entonne le seul tube inédit, Speechless ? Encore elle. La belle jeune femme, déjà connue pour son rôle dans le remake de Power Rangers de 2017 – elle était Kimberly Hart, le Ranger rose –, prendra bientôt la relève de Cameron Diaz, Drew Barrymore et Lucy Liu dans le nouveau Charlie's Angels. Elle est peut-être abonnée au recyclage cinématographique mais au moins, l'aventure se poursuit pour elle...

Yohann Turi

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel