Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Meurtre de Justine Vayrac : Bagarres, vengeances, bracelet électronique... le passé trouble de Lucas L.

Meurtre de Justine Vayrac : Bagarres, vengeances, bracelet électronique... le passé trouble de Lucas L.
Par Anouchka Volkov Rédactrice
Anouchka mène l’enquête pour dénicher et trouver tous les scoops liés aux stars. Aucune mission n’est impossible pour cette journaliste possédant un véritable sang-froid.
9 photos
A première vue, Lucas L. semblait être un jeune homme sans histoire. "Adorable" selon une voisine interviewée par "Le Parisien", l'agriculteur au visage juvénile avait pourtant une mauvaise réputation dans le petit village d'Eyzat. Agressif, violent et pyromane, il avait déjà cause du tort à plusieurs habitants de la région...

Placé en détention provisoire après avoir avoué le meurtre de Justine Vayrac, Lucas L. n'était pas un adolescent comme les autres dans la petite ville d'Eyzat. Selon les informations du Parisien, le jeune agriculteur de 21 ans avait même de sérieux "problèmes de comportement". Un habitant l'ayant côtoyé a ainsi confié aux journalistes : "Il s'est fait virer plusieurs fois pour s'être battu, avoir insulté des profs et cassé du matériel. Quand j'ai vu les voitures avec les sirènes foncer vers Eyzat, mardi, j'ai tout de suite fait le rapprochement avec la disparition. Je me suis dit : ça ne peut être que lui."

Vu comme un jeune homme agressif et adepte de pyromanie, Lucas avait été poursuivi en août 2020 pour avoir provoqué un incendie volontaire dans le hangar d'un de ses anciens patrons avec lequel il s'était disputé. "Lucas L. aurait agi par vengeance après avoir très mal pris un "recadrage" de sa part", indiquent les journalistes. Il n'avait pas encore été jugé pour ce délit mais avait passé plusieurs mois en détention. Il s'était également fait imposer le port d'un bracelet électronique, qu'il avait depuis retiré.

Tout le monde parle...

Dans la commune, beaucoup d'habitants le soupçonnaient également d'avoir provoqué un feu d'origine criminelle dans une grange qui se situait juste à côté de sa famille en 2017. Ce drame n'a d'ailleurs jamais été élucidé mais pour de nombreux habitants, Lucas L. était responsable de ce sinistre. De nombreux départs de feu de "très faible intensité" ont aussi été constatés à Beynat ces dernières années. "Tout le monde parle mais personne ne sait rien", ajoute une autre voisine, désemparée suite au meurtre de Justine Vayrac.

Pour rappel, Lucas L. a avoué à la fin de sa garde à vue "avoir tué la victime alors qu'ils étaient tous deux à son domicile et qu'ils venaient d'avoir un rapport sexuel consenti", a ajouté le magistrat. "Une information judiciaire a été ouverte des chefs de viol, séquestration sans libération volontaire avant le 7e jour et meurtre précédé, accompagné ou suivi d'un autre crime. La peine encourue est la réclusion criminelle à perpétuité", a déclaré le procureur de Limoges Baptiste Porcher lors d'un point-presse.

Lucas L. reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'à la clôture définitive du dossier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image