Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Sarran impliqué dans des repas clandestins ? Le chef s'explique, une ex-ministre à sa table...

10 photos
Voir 10 photos
Michel Sarran impliqué dans des repas clandestins ? Le chef s'explique, une ex-ministre à sa table...
D'après une grande enquête du Monde, une ministre, politiques et chefs d'entreprises ont dîné au sein du luxueux "Club TP90", le restaurant professionnel de la Fédération nationale des travaux publics, situé aux Champs-Élysées, qui propose une carte signée Michel Sarran...

"C'est lamentable et à proprement parler scandaleux parce que ça discrédite une profession par rapport aux Français, dans une période qui est assez compliquée pour nous". Voilà ce que disait Michel Sarran à propos de l'affaire des dîners clandestins sur C à vous (France 5) au début du mois d'avril. Le jeudi 22 avril, Le Monde publiait cependant une enquête sur les dîners "presque parfaits" du Club TP90, restaurant d'entreprise de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP). Et le célèbre chef star de M6 était cité...

On y sert une carte signée... Michel Sarran, célèbre juré de Top Chef (M6) et chef d'un restaurant gastronomique toulousain. Des dîners seraient organisés dans des salons privatifs de 1000m2 situés au dernier étage d'un immeuble des Champs-Élysées, avec vue panoramique sur la tour Eiffel, avec des hommes d'affaires et des politiques. Un établissement qui serait surtout maintenu par le chef Frédéric Le Guen-Geffroy et peu visité par Michel Sarran.

Muriel Pénicaud, ancienne ministre du Travail, les députés LR Damien Abad et Aurélien Pradié, Alice Lefort, conseillère technique transports auprès du cabinet de la présidence de la République, Jean-Christophe Tortora, président du journal économique La Tribune et d'autres ont pu goûter à des mets d'exception dans ces locaux tout aussi plaisants. Nos confrères parlent de "langoustine panée sur une polenta crémeuse", de "saumon fumé laqué d'un sabayon au citron bergamote" ou encore de "carpaccio de Saint-Jacques et quenelles de crème citronnée".

"Ce sont des repas où l'on sert avec le protocole qui est d'usage dans la restauration collective concernant les clubs. C'est-à-dire quatre par table, avec un espacement...", assure toutefois Michel Sarran auprès du Monde, ajoutant que le "club d'entreprise" assurait une vingtaine de couverts par jour contre "50 à 60 couverts" quotidiens avant la pandémie. Pourtant, nos confrères parlent d'un repas daté du 9 février où le toulousain Bruno Cavagné, président de la FNTP, a reçu au moins cinq convives à sa table.

De son côté, la communication de Muriel Pénicaud a fait savoir que l'ex-ministre du Travail ne souhaitait pas s'exprimer sur le sujet, s'agissant "d'un dîner de travail autour des sujets économiques et sociaux".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image