Danse avec les stars - Inès Reg, en larmes, brise le silence sur Natasha St-Pier : "Tout le monde te tourne le dos alors que..."
Publié le 25 mars 2024 à 07:40
Par Olivia Maunoury | Co-rédactrice en chef
Après des études de sciences politiques et une école de journalisme, le people s'est invité dans son quotidien. Comment, pourquoi ? Elle ne le sait toujours pas vraiment... Mais une chose est sûre, suivre les péripéties des stars est l'assurance de ne jamais s'ennuyer. Et on ne s’ennuie jamais chez Purepeople !
Face aux informations la concernant qui ont ciruclé ces dernières heures, la parole d'Inès Reg était très attendue. L'humoriste et candidate de "Danse avec les stars 2024" a choisi de s'exprimer sur son compte Instagram ce dimanche 24 mars 2024.
Inès Reg s'exprime sur son conflit avec Natasha St-Pier dans "Danse avec les stars" © Instagram
Inès Reg Inès Reg Inès Reg Inès Reg Inès Reg
La suite après la publicité

Jamais en treize saisons de Danse avec les stars TF1 ne s'était retrouvée dans cette situation. Deux candidates au casting qui s'écharpent pendant les répétitions, un clash, une mise à pied et des mains courantes déposées. C'est pourtant bien ce qui s'est passé le 31 janvier dernier. Les personnalités concernées : l'humoriste Inès Reg, la chanteuse Natasha St-Pier et le danseur Anthony Colette.

Comme Purepeople le révélait en exclusivité vendredi dernier, et contrairement à ce qu'indiquait le Parisien, ce n'est pas Inès Reg qui s'en pris à Natasha St-Pier mais l'inverse. Une version confirmée par la suite par le quotidien. L'humoriste de 31 ans a décidé de prendre longuement la parole pour s'expliquer, tard ce dimanche 24 mars dans des vidéos que vous pouvez retrouver dans notre diaporama. Dans un premier temps, revenons sur les premiers détails de l'affaire.

Inès Reg - Natasha St-Pier dans Danse avec les stars, les premiers éléments qui ont émergé

Le 31 janvier dernier, alors qu'Inès Reg s'entraîne dans les studios Keral, à Malakoff (Hauts-de-Seine), où se déroulent les entraînements des célébrités, l'humoriste est importunée par la musique trop forte du studio d'à côté. Natasha St-Pier s'y entraîne avec son danseur Anthony Colette. "Inès arrive en demandant de baisser le volume sonore et Natasha a tout de suite pensé qu'elle était dans un rôle, un personnage pour faire une séquence de l'émission puisque la caméra filmait tout, affirme une source proche de la chanteuse. Elle pensait vraiment tourner une séquence. Et comme Inès s'en prenait aussi à Anthony Colette (son partenaire danseur), Natasha a joué un rôle et a sorti la carte de l'humour sarcastique en mode j'ai l'air gentille mais si on s'en prend à mes amis, je peux les défendre. Et c'est là qu'elle a proféré un qualificatif, qui peut être employé entre copines proches, et qui a été très mal pris par Inès Reg", a rapporté le Parisien. Se rendant compte que tout allait trop loin, Natasha St-Pier se serait alors excusée auprès d'Inès Reg. Et contrairement à ce que Le Parisien avait relayé, il n'y a pas eu de menaces de mort de la part de l'humoriste, comme Purepeople l'avait précisé vendredi dernier.

Suite à cette altercation, Natasha St-Pier aurait déposé une main courante contre Inès Reg, tout comme Anthony Colette. Ce que l'humoriste n'aurait découvert que cette semaine ! De leur côté, Natasha St-Pier et son danseur ont écopé d'une mise à pied de trois jours, qui selon l'entourage de la chanteuse, aurait été proposée par la chanteuse elle-même pour apaiser les tensions. La production lui aurait aussi envoyé une mise en demeure formelle pour la suite des tournages, regrettant "des propos déplacés et injurieux" et avertissant que "toute réitération pourrait aller jusqu'à l'exclusion définitive", a de son côté précisé Le Parisien.

Inès Reg et Natasha St-Pier en conflit : l'humoriste revient sur le début de l'affaire

Dans une série de stories publiées sur Instagram dans la nuit de dimanche 24 à lundi 25 mars, Celle qui met des paillettes dans les yeux les avait cette fois-ci plein de larmes. Elle l'affirme : "Je n'ai été que victime dans l'histoire. (...) Mais c'est moi qui ai mangé la vague de haine." Tout a bien commencé par une altercation le 31 janvier dernier lors d'une répétition - mise en scène pour les besoins d'une vidéo selon la chanteuse canadienne, spontanée et choquante pour la comique française qui ne comprenait pas qu'une femme de 43 ans, maman, puisse s'adresser comme ça à elle et la traiter de "petite salo*e", même pour rire puisqu'elles ne se connaissaient pas. Ce après quoi, Natasha St-Pier est venue s'excuser mais Inès Reg n'a pas accepté, trop choquée. "Les producteurs ont vu les images, ils étaient choqués, outrés. Ils ont tous dit que le ton était très sérieux." Elle précise que si la situation avait été inverse, elle n'aurait certainement pas été épargnée.

Le lendemain de cette scène, Inès Reg voulait dans un premier temps que TF1 diffuse les images pour que l'on comprenne sa détresse et pour qu'on mesure ce qui s'est passé. Mais la chaîne refuse, ce qu'elle comprend, car c'est une émission familiale et feel good movie. De plus, ils ne voulaient pas que Natasha se prenne une vague de haine. "Mon équipe m'a dit, la seule chose que tu peux faire, c'est porter plainte, déposer une main courante. Ce à quoi elle répond que par rapport à des violences que des femmes subissent et qui doivent porter plainte, ce n'est rien", explique Inès Reg.

Le 1er février, le lendemain, Natasha St-Pier a envoyé un message d'excuses auquel Inès Reg n'a pas voulu répondre - un message que la trentenaire vient de publier sur Instagram pour montrer que la chanteuse s'était bien excusée.

Extrait du message d'excuse de Natasha St-Pier envers Inès Reg © Instagram

Après ce moment difficile, Inès Reg souhaite tourner la page mais elle réalise qu'il y a un malaise sur le plateau. "Black M et Jordan sont les seuls à se lever après mon Bollywood. J'ai pleuré pendant le prime. C'était horrible, du harcèlement collège, tout le monde te tourne le dos alors que t'as rien fait. Je croise même Camille Combal, qui s'interroge. C'était une semaine horrible, j'ai pleuré à tous les entraînements. Tout le monde m'avait tourné le dos", confie-t-elle. Elle décide alors de s'expliquer pour éviter non-dits et malentendus. Ce que la production a fait également : "Le tango sur Slimane et Vitaa, après tout le monde s'est levé, c'est le prime de la délivrance. Les gens m'ont entendue." Inès Reg a même fait une photo avec le fils de Natasha St-Pier. Tout était fini à ce moment-là.

La vidéo avec Keiona et Natasha St-Pier

Accusée de transphobie et d'homophobie pour avoir refusé de faire une vidéo avec elle, Inès Reg remet les choses au clair. "Keiona est ma copine, elle est hyper cool, c'est une bombe de meuf. On n'était pas ensemble car nos emplois du temps ne concordaient pas." Le lendemain, un journaliste diffuse l'idée comme quoi elle est transphobe, homophobe. Keiona l'appelle pour lui témoigner de tout son soutien.

La main courante de Natasha St-Pier contre Inès Reg

Pourquoi l'interprète de Tu trouveras a-t-elle déposé une main courante contre la comédienne ? Elle avait peur, au regard de sa non-réponse, qu'elle lui envoie des gens "pour lui casser les jambes", citant les exemples de l'affaire Kheira Hamraoui du PSG. "Quand j'ai vu que tu ne faisais rien, ça m'a fait encore plus paniquer. Comme tu es une artiste TF1, tu vas me dégager l'émission. J'ai été nulle, j'ai déposé ma main courante dans une petit commissariat pour me protéger, j'ai eu peur", rapporte Inès Reg en citant la chanteuse. De quoi laisser l'actrice bouche bée qui rappelle à quel point son équipe est très appréciée et que la seule chose qui pourrait distinguer ses membres d'une autre, c'est leur couleur de peau. "Bref, on s'explique à ce moment là. Elle s'excuse vraiment", ajoute la comédienne.

Inès Reg ne veut pas de haine et fait alors cette vidéo pour montrer que tout va bien entre eux : "On décide de faire cette story sur Beyoncé pour faire table rase du passé. Pour nous c'était juste normal. Elle m'assure qu'elle ne voulait pas que l'histoire de la main courante sorte."

Inès Reg accusée dans la presse de menaces de mort : l'humoriste est effondrée

Les informations du Parisien - par la suite démenties - changent la donne, Inès Reg est accusée publiquement d'avoir tenu des menaces de mort contre Natasha St-Pier. Les choses prennent une proportions graves. "Je me suis effondrée, j'ai appelé ma mère et ma soeur pour expliquer. Je n'en veux à personne, Natasha si tu vois cette story. C'est passé, on s'en fiche. C'est une émission familiale. Il faut que ça s'arrête."

Ce long message d'Inès Reg a pour but de clore le sujet et de terminer sur une note positive : "Je n'en parlerai plus jamais. DALS c'est une vraie famille, on s'aime, on se déchire, on se reparle, on se rabiboche. On s'est expliqué, on s'est compris. Que de la danse, que du rire. On crée des vrais liens. Faites attention quand vous lisez des choses, Faites attention quand vous écrivez des choses, Le Parisien, colporter de fausses informations, des menaces de mort fausses, c'est grave."

Elle termine par un message de paix à sa famille, ses amis comme son ex-mari Kevin, sa communauté mais également à celles et ceux qui l'ont harcelé sur les réseaux sociaux : "A tous les gens qui m'ont harcelé, qui ont fait preuve de racisme, de grossophobie, vous ne m'aimez pas, mais c'est mon caractère, mon comportement, ne me regardez pas, vous n'êtes pas obligés. Je vais dormir. Je vais danser sur une rumba. Paix, joie kif, bonheur, c'est déjà trop dur autour du nous. J'en prépare un sketch. Merci pour l'amour. Je vous devais les explications. Ne soyez pas méchants." En espérant que ses mots seront entendus.

Mots clés
People People France Télé Émission télé Clash Photo Top news Danse avec les stars
Tendances
Voir tous les people
Top articles DALS
Dernières actus Danse avec les stars
Départ mouvementé pour le Festival de Cannes 2024, une candidate de Danse avec les stars dévoile sa "journée pourrie" play_circle
Départ mouvementé pour le Festival de Cannes 2024, une candidate de Danse avec les stars dévoile sa "journée pourrie"
15 mai 2024
Anthony Colette, une blessure causée par sa partenaire de "Danse avec les stars" lui coûte cher : "Je ne citerai pas son nom"
Anthony Colette, une blessure causée par sa partenaire de "Danse avec les stars" lui coûte cher : "Je ne citerai pas son nom"
4 mai 2024
Danse avec les stars
Top people de la semaine
Kendji Girac
Kendji Girac
chevron_right
Kate Middleton
Kate Middleton
chevron_right
Roi Charles III
Roi Charles III
chevron_right
Vianney Bureau
Vianney Bureau
chevron_right
Adriana Karembeu
Adriana Karembeu
chevron_right
Bixente Lizarazu
chevron_right
Natasha St-Pier
Natasha St-Pier
chevron_right
Renaud
chevron_right
Voir tous les people
Dernières actualités
Dernières news