Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Minnie Driver : L'identité du père d'Henry, son fils de 3 ans, révélée

Minnie Driver et Timothy J Lea, père de son fils Henry, en octobre 2009 à Santa Monica. Une relation ''compliquée''.
Depuis la naissance de son fils Henry en septembre 2008, Minnie Driver s'était toujours refusée à nommer son père. Le 24 février 2012, sur le plateau du Graham Norton Show, elle a dévoilé son identité : le producteur télé Timothy Jonathan Lea.
23 photos
Lancer le diaporama
Minnie Driver et Timothy J Lea, père de son fils Henry, en octobre 2009 à Santa Monica. Une relation ''compliquée''. Depuis la naissance de son fils Henry en septembre 2008, Minnie Driver s'était toujours refusée à nommer son père. Le 24 février 2012, sur le plateau du Graham Norton Show, elle a dévoilé son identité : le producteur télé Timothy Jonathan Lea.

Minnie Driver est une maman parfaitement épanouie, qui ne cache pas au public ses moments de grande complicité et de tendresse avec son fils Henry, né le 5 septembre 2008. Depuis quelque temps, le duo s'est même transformé en trio, du fait de la belle romance qu'entretient la star de Will Hunting, 42 ans, avec le mannequin et acteur Matthew Felker, vu notamment dans le clip Toxic de Britney Spears.

En revanche, elle a toujours été muette comme une tombe sur l'identité du géniteur du petit Henry. Désormais, il y a prescription, et Minnie Driver se sent prête à parler du papa du garçonnet. Elle l'a fait vendredi 24 février 2012, invitée du Graham Norton Show : il s'agit de Timothy Jonathan Lea, un producteur télé (Les Experts : Manhattan, New York : Police judiciaire) de 52 ans que Minnie Driver fréquenta brièvement et dont elle se sépara en 2009. C'est bien son nom qui apparaît sur le certificat de naissance. "Je n'ai plus besoin de le protéger. Il peut se débrouiller tout seul. C'est un grand garçon", a déclaré l'actrice anglaise. Et d'expliquer pourquoi en avoir fait un secret : "Notre relation était très compliquée et privée, et, franchement, je ne voulais pas en parler. Je voulais éviter que les gens lui tombent dessus et froncent les sourcils."

On devine qu'une des raisons probables à cette révélation, plus de trois ans après la naissance d'Henry, provient d'un changement de comportement du papa. A la question de savoir s'il est un bon père, Minnie Driver répond : "A peu près. Il y travaille... En fait, il n'a pas été très investi ; c'était son choix. Mais il l'est à présent."

Né en Ecosse, élevé en Australie et diplômé aux Etats-Unis, à Stamford, Timothy Jonathan Lea avait écrit la série américaine The Riches dans laquelle Minnie Driver donna la réplique à Eddie Izzard. Son identification met un terme à des années de spéculations (un certain Craig Zolezzi, musicien, avait été un temps désigné comme le père) et de questions déplaisantes telles que "qui est le donneur de sperme ?", comme l'a évoqué l'intéressée. Elle a également brièvement commenté son enfance et le fait que son père Ron Driver, qui l'a eue avec une maîtresse, menait une double vie : "Je pense que je suis un peu comme lui, d'une certaine manière."

Le passé étant clarifié, Minnie Driver peut aller de l'avant. Après une ancienne romance avec Matt Damon et même des fiançailles avec Josh Brolin, elle est heureuse en amour avec Matthew et se consacre à son fils Henry. Pour son bien et son éducation, elle se verrait bien revenir en Grande-Bretagne, se souvenant de sa propre enfance en Angleterre, elle qui est née à Londres. Mais Hollywood la retient : d'abord parce que sa "jolie maison" à Los Angeles suffirait à peine à payer un petit appartement à Londres, ensuite parce que sa carrière s'y poursuit avec succès. Si elle a tourné dans le film britannique à petit budget Hunky Dory, on la retrouvera prochainement à l'affiche de la comédie Goats avec David Duchovny et Vera Farmiga.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Pio Marmaï : Qui est sa compagne Charlotte Ranson, la célèbre danseuse de l'opéra de Paris ?
Pio Marmaï : Qui est sa compagne Charlotte Ranson, la célèbre danseuse de l'opéra de Paris ?
Valérie Lemercier : Quand ses ex de renom évoquaient ses complexes
Valérie Lemercier : Quand ses ex de renom évoquaient ses complexes
Tahar Rahim : Sa rencontre avec Leïla Bekhti était écrite, "c'était notre destin"
Tahar Rahim : Sa rencontre avec Leïla Bekhti était écrite, "c'était notre destin"
Nathalie Delon, une grand-mère attentionnée : un mois après sa mort, nouvel hommage d'Anthony
Nathalie Delon, une grand-mère attentionnée : un mois après sa mort, nouvel hommage d'Anthony
Mort de Dustin Diamond (Sauvés par le gong) : il avait choisi quoi faire de ses cendres, un proche raconte
Mort de Dustin Diamond (Sauvés par le gong) : il avait choisi quoi faire de ses cendres, un proche raconte
Vincent Lindon ému de parler de sa fille Suzanne dans "Quotidien", le 24 septembre 2020.
Vincent Lindon ému de parler de sa fille Suzanne dans "Quotidien", le 24 septembre 2020.
Mélanie Thierry en nuisette avec Raphaël, déjà 19 ans d'amour
Mélanie Thierry en nuisette avec Raphaël, déjà 19 ans d'amour
Vincent Dedienne : "Etre gay m'a sauvé la vie !", franches confidences
Vincent Dedienne : "Etre gay m'a sauvé la vie !", franches confidences
Dominique Boutonnat : Le patron du cinéma français mis en examen pour agression sexuelle et tentative de viol
Dominique Boutonnat : Le patron du cinéma français mis en examen pour agression sexuelle et tentative de viol
Nicolas Bedos dans l'émission "Passage des arts" sur France 5. Il  a été questionné par Claire Chazal sur le décès de son père, mais également sur ses propos polémiques sur la crise de la Covid-19.
Nicolas Bedos dans l'émission "Passage des arts" sur France 5. Il a été questionné par Claire Chazal sur le décès de son père, mais également sur ses propos polémiques sur la crise de la Covid-19.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image