Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Mireille Mathieu, 'discréditée' dans ''On n'est pas couché'' : France 2 condamné

Mireille Mathieu, 'discréditée' dans ''On n'est pas couché'' : France 2 condamné
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Archive - Portrait de Mireille Mathieu réalisé en 2012.
15 photos
Lancer le diaporama
Archive - Portrait de Mireille Mathieu réalisé en 2012.

La décision a de quoi surprendre... Alors que Mireille Mathieu avait été déboutée face au Petit Journal de Canal+, la justice a fait condamner France 2 !

Petit rappel des faits. En 2012, la chanteuse qui célébrait il y a peu ses 50 ans de carrière avait assigné en justice pour "dénigrement" et "diffamation" le programme satirique de la chaîne cryptée, lequel se moquait de la star pour ses déclarations à la télévision russe sur les Pussy Riot. Demandant 100 000 euros de dommages et intérêts, Mireille Mathieu a finalement été déboutée. Hors, comme le dévoile l'AFP, pour des propos diffusés en septembre 2012 dans l'émission On n'est pas couché, France Télévisions et son PDG Rémy Pflimlin ont été condamnés mercredi par la 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris à verser 5 000 euros de dommages et intérêts et 4 000 euros pour les frais de justice à la chanteuse. Cette dernière demandant au départ 100 000 euros de dédommagement.

Ce qui a fâché la chaîne et la chanteuse, véritable star en Russie ? Comme pour Canal+, des réactions au sujet de la condamnation des Pussy Riot à deux ans de camp de travail pour une "prière punk" contre le président russe Vladimir Poutine. Raillée sur la base de propos diffusés sur une chaîne russe - dans lesquels Mireille Mathieu jugeait ces "jeunes filles un peu inconscientes" et qualifiait de "sacrilège" le fait qu'elles aient choisi une église pour protester - la chanteuse avait expliqué dans un communiqué que l'interview avait été coupée au montage, chose reconnue par la chaîne.

Malgré tout, le 8 septembre, alors qu'On n'est pas couché a été enregistré après la diffusion du communiqué, Laurent Ruquier et son équipe n'ont pas tenu compte de ce dernier. Selon la défense, les propos tenus dans les émissions du 8, 22 et 29 septembre ont été réalisés "avec la plus grande légèreté et une absence caractérisée de prudence dans l'expresse" et "une évidente malveillance à l'encontre de Mireille Mathieu, dans le but de la discréditer aux yeux du public, et ce au mépris de la vérité au moyen d'une dénaturation des faits qui ne saurait aucunement être légitimée par un droit à l'humour."

Le tribunal a également estimé que le 22 septembre, l'émission a, par la voix de Laurent Ruqiuer, "délibérément choisi d'alimenter à nouveau la polémique en déclarant, une nouvelle fois et sans nécessité aucune que Mireille Mathieu a chanté pour Khadafi, et ce alors qu'elle n'a jamais chanté pour l'ex-dirigeant libyen, mais qu'elle lui a été uniquement présentée par Vladimir Poutine en marge d'un concert donné par elle." Ce qui est vrai...

Sarah Rahimipour

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image