Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Bradley Welsh, tué par balles à 48 ans pour une sombre affaire de drogue

De la fiction à la réalité, il n'y a qu'un pas. Chef de gang dans la suite de "Trainspotting", Bradley Welsh a vu les démons de son passé de bandit ressurgir. Il a été tué par balles à 48 ans, en raison d'un règlement de comptes lié à une affaire de drogue...

Acteur de T2, suite de Trainspotting, dans laquelle il incarne un chef de gang, Bradley Welsh a été retrouvé mort devant sa porte à Édimbourg en Écosse le 17 avril 2019 à l'âge de 48 ans. D'après les premiers éléments de l'enquête, il est mort après avoir été touché par balle à la tête. Les autorités écossaises ont lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver le meurtrier. La presse britannique dévoile désormais de nouvelles informations, d'après une source venant du milieu du banditisme que fréquentait la victime.

Père d'une fille et propriétaire d'un club de boxe, Bradley Welsh était un boxeur (poids léger) et comédien dont le passif l'avait déjà entraîné en prison, il s'était exprimé récemment sur son vécu lors d'une interview. Les démons d'antan ne l'ont jamais quitté et selon le Daily Star, c'est une affaire de drogue – 3kg d'héroïne et 2kg de cocaïne – et une valise de 130 000 livres qu'il possédait qui lui ont valu sa perte. Lors de ce que l'on peut qualifier de meurtre, sa compagne et son enfant se trouvaient à l'intérieur et n'ont pas entendu le coup de feu. Un voisin a tenté de lui venir en aide, en vain.

Selon la source, Bradley Welsh ne devait pas de l'argent mais la drogue qui a été perdue était sous sa responsabilité. "Si elle disparaît, il faut payer" explique l'insider. Il était très respecté mais quelqu'un en a eu assez. Ces gangs sont féroces, ils s'en fichent de savoir qui vous êtes. Si ça tourne mal, quelqu'un doit payer." Selon des témoins, l'assassinat se serait déroulé ainsi : "Bradley Welsh est sorti de sa voiture, a parlé avec son voisin, puis il est rentré chez lui. Il a mis un pied sur l'une des marches du porche quand un homme a surgi et lui a tiré dessus." Il ajoute : "Brad avait un lourd passif dans sa jeunesse, mais il s'était retiré de tout cela. Il voulait juste bien faire pour les siens."

Dans une interview pour Edinburgh Evening News le 13 avril dernier, Bradley Welsh s'était remémoré ses années de banditisme et la prison. Il expliquait que la boxe l'avait sauvé : "Bien sûr que je regrette ce que j'ai fait. J'ai une fille et un garçon qui est comme un fils pour moi. Et je vais faire au mieux pour la société. C'est pour cela que je fais ce que je fais."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Après une grosse date de sa tournée à Bruxelles, M. Pokora et Christina Milian font faire ses devoirs à Violet- 19 octobre 2019.
Violet et M.Pokora sur scène- répétitions du "Pyramide Tour"- 19 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Lio n'a pas pu retenir ses larmes sur le prime de La Boîte à secrets le 18 octobre 2019.
Benoît Dubois (30 ans) n'est pas passé inaperçu pendant l'émission de TPMP le 18 octobre 2019.
Benjamin Castaldi dans "Touche pas à mon poste", le 17 octobre 2019, sur C8.
Bande-annonce de l'émission "50min inside" du 19 octobre 2019, diffusée sur TF1. Laetitia Milot était invitée.
Michel Cymes et Gérard confient avoir été victimes d'attouchements sexuels sur France 2 (16 octobre 2019).
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel