Mort de Coluche, un complot ? Les doutes persistent autour de son accident...
Publié le 17 août 2022 à 17:32
Par Mafalda Betty | Rédactrice
Citoyenne du monde qui adore les blind tests des années 90, elle se passionne pour les histoires de cœur avec ou sans happy end des personnalités françaises et internationales.
L'immense Coluche nous a quittés en 1986, laissant derrière lui une grande oeuvre, des films mythiques comme L'Inspecteur la bavure diffusé ce mercredi, et une grande association, les Restos du coeur. Sa mort laisse un grand vide qui suscite toujours des doutes sur les raisons de sa mort brutale.
Mort de Coluche, un complot ? Les doutes persistent autour de son accident...
Coluche et sa moto de course - photo d'archive Marius et Romain Colucci avec leur mère Véronique lors de l'enterrement de Coluche en 1986 Coluche, l'accident - La contre-enquête, d'Antoine Casubolo et Jean Depusse aux éditions Privé Exclusif - Marius Colucci - La ville de Montrouge rend hommage à Coluche lors de l'inauguration d'une plaque à l'adresse où il a grandi, au 5 avenue Emile Boutroux juste derrière la place Emile Cresp, Montrouge le 19 juin 2019 Illustration lors du lancement de la 35ème campagne des Restos du coeur à Paris le 26 novembre 2019.
La suite après la publicité

Le 19 juin 1986, la France est sous le choc : l'un de ses personnalités préférées est morte dans un tragique accident de la route à Opio dans les Alpes-Maritimes. Coluche, dont le talent est réjouissant dans L'Inspecteur la bavure ce 17 août sur TFX, a disparu brutalement à l'âge de 41 ans en étant percuté par le chauffeur d'un poids lourd. Depuis ce jour, la tristesse reste grande. Pour sa famille d'abord, lui qui avait deux enfants Romain et Marius, Véronique Kantor, et pour toute la population française qui aimait autant son humour que son irrévérence et son engagement avec notamment Les Restos du coeur. La popularité de l'artiste est telle qu'après sa mort, des théories du complot naissent, assurant que le drame n'était pas une coïncidence.

Dans le livre Coluche, l'accident - contre-enquête, écrit en 2006 par Antoine Casubolo et Jean Depussé, remet en cause la thèse de l'accident, comme on peut le lire sur la quatrième de couverture : "Au lendemain du drame, personne n'a pris la peine de consulter les témoins. Les journaux se sont contentés de reprendre les infos diffusées par l'AFP. Or, il se trouve que Coluche roulait à soixante kilomètres à l'heure dans une ligne droite. Le camion arrivait en sens inverse pratiquement au pas et au dernier moment, il a viré à gauche." C'est ainsi que certains propos du livre alimentent la théorie du complot.

Le livre cite à plusieurs reprises Didier Lavergne, l'un de deux amis qui suivaient Coluche en moto au moment de l'accident : "Il roulait vers nous, ça j'en suis sûr. Parce que ça aussi, il aurait été arrêté, et puis il aurait tourné et fait la manoeuvre quand on est arrivés, bon, peut-être que je me serais posé moins de questions. Mais là, c'était comme s'il avait fait exprès, pour nous foutre en l'air, tu vois." Des questions qui ont suffi à cautionner l'idée que Coluche aurait été volontairement tué, cible de "puissants". Sur plusieurs blogs, comme le signalent le chasseur d'intox de Libération, Checknews, se répand l'idée que Coluche dérangeait l'industrie agroalimentaire avec la création de son association des Restos du coeur. Toutefois, même les auteurs de cette publication avaient nuancé l'idée d'un complot lors de la promotion du livre, reconnaissant n'avoir que des soupçons et aucune preuve.

Une mort trop "banale"

L'enquête policière a conclu à un accident et s'il a été reconnu que Coluche ne roulait pas à une vitesse folle mais 60 km/h, il ne portait pas de casque, absence de protection qui a certainement un lien évident avec la gravité de ses blessures après le choc. Les deux autres motards qui étaient avec lui ont eu le temps de freiner, mais Coluche, sans protection, ne peut éviter la collision : sa tête heurte l'avant-droit du véhicule de 38 tonnes qui a fait un virage sec, et il est tué sur le coup.

Sur RTL en 2020, le fils de Coluche, Marius Colucci, avançait son idée quant aux théories du complot qui pullulent depuis la mort de son papa, des élucubrations selon lui : "C'est un peu la même chose que pour Elvis Presley, Hitler ou Lady Di : les gens ne peuvent pas admettre qu'un type aussi extraordinaire [que mon père, NDLR] puisse avoir une mort 'banale' et donc le fantasme prend le pas sur la raison et ils se mettent à penser tout et n'importe quoi."

À propos de
Mots clés
People France Mort Accident Justice Police Faits divers Cinéma Rumeurs
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Mort de Robert Badinter, l'homme de l'abolition de la peine de mort : réaction forte d'Emmanuel Macron
Mort de Robert Badinter, l'homme de l'abolition de la peine de mort : réaction forte d'Emmanuel Macron
9 février 2024
Geneviève de Fontenay : Les vraies causes de sa mort révélées par son fils Xavier, ses petites-filles en larmes play_circle
Geneviève de Fontenay : Les vraies causes de sa mort révélées par son fils Xavier, ses petites-filles en larmes
17 janvier 2024
Les articles similaires
Célya, 6 ans, plaquée brutalement au sol : la scène glaçante relatée, comment sa mère a réagi face à son concubin play_circle
Célya, 6 ans, plaquée brutalement au sol : la scène glaçante relatée, comment sa mère a réagi face à son concubin
13 juillet 2024
Jacques Doillon "sidéré" : face aux accusations, le cinéaste sort du silence pour la première fois play_circle
Jacques Doillon "sidéré" : face aux accusations, le cinéaste sort du silence pour la première fois
10 avril 2024
Dernières actualités
Dernières news