Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mort de Joan Rivers : Victime du Propofol, médicament fatal à Michael Jackson ?

Mort de Joan Rivers : Victime du Propofol, médicament fatal à Michael Jackson ?
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Joan Rivers lors de la soirée "NBC Universal Cable Entertainment Upfronts" à New York, le 15 mai 2014.
20 photos
Lancer le diaporama
Joan Rivers lors de la soirée "NBC Universal Cable Entertainment Upfronts" à New York, le 15 mai 2014.

L'autopsie du corps de Joan Rivers, décédée le 4 septembre 2014 à l'âge de 81 ans, vient de s'achever mais les causes de sa mort restent floues. Dans le même temps, les détails de ses funérailles ont filtré alors que des rumeurs courent sur les circonstances ayant poussé ses médecins à la placer dans un coma artificiel après son arrêt respiratoire survenu pendant une simple endoscopie le 28 août. La raison ? L'usage de Propofol. Le même médicament que celui qui a causé la mort de Michael Jackson...

Selon le site TMZ, les services sanitaires de la ville de New York (NYC Medical Examiner's Office), où Joan Rivers était hospitalisée au Mount Sinai, viennent de finir la première partie de l'autopsie du corps de la comique et animatrice. Mais, pour l'heure, rien ne permet de déterminer les raisons exactes de son décès. Un test toxicologique doit être effectué et les médecins ayant procédé à son endoscopie à la clinique privée Yorkville Endoscopy vont être interrogés. Cette opération est déjà critiquée par plusieurs voix puisqu'en dépit de son côté banal, elle reste particulièrement inappropriée pour une personne de l'âge de Joan Rivers. D'ailleurs, la famille de l'animatrice pourrait envisager de deposer plainte...

Si les résultats du test toxicologique sont fortement attendus, c'est aussi en raison des rumeurs entourant son endoscopie. En effet, une source proche de la clinique privée s'est ainsi confiée au RadarOnline et a affirmé qu'elle avait été mise sous Propofol, un anesthésique général intraveineux de courte durée. Problème, ce produit est critiqué et a notamment causé la mort du chanteur Michael Jackson, lequel en avait reçu une trop forte dose. Ce nouveau drame est d'autant plus inattendu, que la veille au soir, elle était en promo et posait même pour des fans, comme peut en témoigner Shade Rupe, qui a eu la chance de faire l'une des dernières photos de l'animatrice avant sa mort.

Si Hollywood et le reste de l'Amérique sont en deuil, le chagrin touche aussi le clan de Joan Rivers, dont sa fille unique Melissa et son petit-fils Cooper. Le duo était repéré regagnant son domicile, devant lequel des fans avaient déposé des fleurs et des messages. D'ores et déjà, ils planifient les funérailles, privées, qui auront lieu le dimanche 7 septembre au Temple Emanu-El de New York.

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image