Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nabilla et la polémique de Fun Radio sur le viol : Sa déclaration surréaliste

10 photos
Lancer le diaporama
Il y avait une vive tension sur le plateau de "Touche pas à mon poste" jeudi 25 octobre 2018 sur C8. L'équipe de Cyril Hanouna est revenue sur le sondage polémique de Fun Radio sur le viol. C'est également à ce moment-là que Nabilla a surpris l'audience avec une déclaration des plus étonnantes.

Gros moment de tension dans Touche pas à mon poste le 25 octobre dernier sur C8 !Cyril Hanouna est revenu avec toute la bande sur la polémique touchant Fun Radio.

Pour rappel, mardi 23 octobre 2018, la radio française postait sur Twitter une question très maladroite dans le cadre de son émission Lovin'Fun. "Charlotte ne supporte pas que son mec lui fasse l'amour la nuit quand elle dort. Vous trouvez cela normal ? On en parle ce soir à 22h", pouvait-on lire. Rapidement supprimé, ce tweet a déclenché la colère de plusieurs internautes et a même attiré l'attention de la secrétaire d'État Marlène Schiappa, qui a affirmé que la station parlait bien d'un viol. La polémique prenant beaucoup d'ampleur, Fun Radio a clarifié la situation et s'est expliquée sur le réseau social.

Après avoir énoncé tous les faits, Cyril Hanouna a posé la question suivante à ses chroniqueurs : "Êtes-vous choqués par la polémique ?" Gilles Verdez a pris directement la parole : "Pour moi, la polémique existe. Ces gens-là sont des criminels. Ils ne doivent plus faire de radio. C'est l'apologie du viol conjugal. On ne peut pas faire ça." Le présentateur de C8 ne s'attendait sûrement pas à l'intervention soudaine de Nabilla. Dans l'incompréhension la plus totale, la fiancée de Thomas Vergara a lâché : "Mais, comment on peut savoir si elle est d'accord ou pas, étant donné qu'elle dort ?" Une déclaration qui a, à la fois, surpris et consterné les internautes.

Et ce n'est pas tout, une dispute a éclaté entre Matthieu Delormeau et Gilles Verdez. "C'est très grave et insupportable, surtout pour un journaliste comme toi. Tu emploies des mots à tort et à travers. Employer le mot viol pour ça, c'est une honte pour les gens qui sont violés. (...) Tu banalises tout. Le viol pour toi, c'est faire un câlin à sa copine, même s'il peut être maladroit et qu'elle veut dormir", a lancé l'animateur de Touche pas à mon people (C8) à son camarade.

Exaspéré par les propos de Matthieu Delormeau, Gilles Verdez s'est laissé emporter par la colère : "Ça commence à m'énerver, votre truc. Je ne suis pas un extrémiste ! Vous faites chier ! Je dis ce que je pense. Réveiller par surprise... L'absence de consentement, dans un couple ou pas dans un couple, c'est un viol ! Arrêtez, ne dites pas n'importe quoi ! Il y a des gens qui sont victimes de ça ! Vous me faites un procès d'intention." La séquence est à voir ci-dessous !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel