Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté

Nana Mouskouri, son grand regret : "Je n'ai pas été présente pour mes enfants"

Nana Mouskouri, son grand regret : "Je n'ai pas été présente pour mes enfants"
Sa carrière de chanteuse a pris le pas sur sa vie de famille.

Après avoir annoncé ses adieux en 2010, Nana Mouskouri revient finalement sur le devant de la scène musicale avec la sortie le 2 février prochain d'un nouvel album intitulé Forever Young, qui rend hommage à une pléiade d'artistes dont ses amis Charles Aznavour, Bob Dylan et Leonard Cohen. Dans la foulée, la chanteuse de 83 ans a confirmé qu'elle repartait pour une nouvelle tournée mondiale. Celle-ci débute ce jeudi 25 janvier 2018 à Lyon et passera notamment par la salle Pleyel à Paris le 8 mars prochain.

Très heureuse de renouer avec son public, l'interprète des tubes Only Love et Plaisir d'amour s'est entretenue cette semaine dans les colonnes du journal Le Parisien pour évoquer son grand come-back, assurant désormais qu'elle ferait de la musique jusqu'à son dernier souffle. "Chanter me manquait, le public me manquait. La musique a toujours été mon monteur. Je pense que je n'arrêterai jamais. Joséphine Baker est tombée en sortant de scène... C'est une très belle mort. Je ne veux pas mourir sur scène, car c'est très dur pour le public qui vous aime, mais dans les coulisses... J'aimerais partir avant les gens que j'aime", a-t-elle déclaré.

La chanteuse a pris leur maman

Voilà un demi-siècle déjà que la plus française des chanteuses grecques partage la vie de son producteur André Chapelle, qu'elle avait fini par épouser en 2003 après trente-cinq ans de vie commune. Avant lui, Nana Mouskouri avait été mariée pendant quatorze ans au musicien Georges Petsilas, père de ses enfants Nicolas (né en 1968) et Hélène (alias Lenou, née en 1970), dont elle a divorcé en 1975.

Si elle ne devait retenir qu'un seul regret, la chanteuse affirme d'ailleurs que c'est celui de ne pas avoir passé suffisamment de temps avec son fils et sa fille. "Je n'ai pas assez été présente pour mes deux enfants. Jusqu'à 7 ans, ils m'accompagnaient partout, mais quand ils sont rentrés à l'école, ils sont restés à Genève, où ils sont nés, et moi j'étais tout le temps sur les routes. Après le divorce, j'avais leur garde, mais c'est surtout leur nanny qui était là. On est proches, mais ils m'en veulent toujours pour ça. Ils aiment leur maman, mais ils détestent la chanteuse. La chanteuse leur a pris leur maman", a-t-elle expliqué.

En juin 2016 sur le plateau de l'émission Le Divan animée par Marc-Olivier Fogiel, Nana Mouskouri avait déjà évoqué sa culpabilité de ne pas avoir été plus présente dans la vie de ses enfants, qui ont été en partie élevés par une nurse "extraordinaire" qui prenait beaucoup de place. "À un moment donné, c'est elle que les enfants appelaient maman. (...) Ce n'est pas moi qui les élevais. (...) J'étais devenue l'intruse dans ma propre maison. Je ne lui en ferai jamais le reproche mais avec le recul je m'en veux de m'être tue. Sans qu'elle ait eu conscience, ni moi non plus, elle allait m'éloigner de mes enfants", avait-elle déclaré.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image