Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nikola et Luka Karabatic: Nuit de folie avec leurs chéries, les Bleus se lâchent

70 photos
Lancer le diaporama
Nikola Karabatic et sa compagne Géraldine Pillet - Les champions du monde de handball fêtent leur victoire au VIP Room à Paris le 2 février 2015.

Des supporters tricolores par centaines, des Marseillaise en choeur et même... des danseuses brésiliennes ! Auréolés d'un titre de champion du monde historique - leur cinquième -, les handballeurs de l'équipe de France ont été reçus comme des héros à leur retour du Qatar, lundi 2 février. Dès leur arrivée à l'aéroport de Roissy, Nikola Karabatic, Thierry Omeyer et tous les Bleus ont eu droit à un énorme bain de foule. Le début d'une soirée mouvementée et festive qui a mené les Experts jusqu'au VIP Room et au Queen...

La France les aime et cela leur "fait chaud au coeur". Arrivés un peu avant 19h en provenance de Doha, les handballeurs tricolores étaient tout heureux de l'accueil réservé par leurs supporters, un peu plus nombreux à chaque titre. "Ça fait super plaisir. On voit que les gens ont suivi, même si c'était loin. Ils ont vibré devant leur télé avec nous", se réjouissait ainsi, entre quelques autographes et autres photos souvenirs, le gardien Thierry Omeyer, alias Titi, élu meilleur joueur du tournoi et l'un des plus populaires chez les supporters.

Médaille d'or autour du cou, Nikola Karabatic, Daniel Narcisse et les autres stars des Bleus, qui auraient reçu 40 000 euros de prime chacun pour le titre, ont même fait toucher la Coupe du monde à certains chanceux parmi les 300 supporters venus leur dire "merci". "Ça fait un mois qu'on dort trois ou quatre heures par nuit, c'est beaucoup de tensions, on lâche prise d'un coup", notait quant à lui le coach Claude Onesta, toujours aussi heureux malgré trois championnats du monde et d'Europe déjà remportés à la tête de la sélection.

Pour "lâcher prise" justement, les Bleus ont ensuite prouvé qu'ils étaient aussi des Experts. Un peu frustrés - malgré la présence de la belle Kylie Minogue - de ne même pas pouvoir boire une bière dans les vestiaires au Qatar, les handballeurs français ont quitté le Terminal 1 de Roissy pour deux des plus mythiques boîtes parisiennes, le Queen et le VIP Room - où se déroulait une soirée organisée par Oasis, leur sponsor - après une escale par leur hôtel. Reçus par les rois de la nuit Tony Gomez et Jean-Roch, Nikola Karabatic et ses coéquipiers ont enfin pu se lâcher. Bouteilles de champagne, pas de danse endiablés... Les Bleus ont fait la fête qu'ils méritaient avec quelques invités de marque comme Jean-Luc Reichmann, mais aussi Géraldine Pillet et Jeny Priez, les jolies compagnes de Nikola et Luka Karabatic, impliquées dans l'affaire des paris de Montpellier.

Les festivités ne sont toutefois pas terminées pour les Experts. A 14h30, c'est l'Elysée et François Hollande qui les attendent, pour une réception un peu plus solennelle. Les enjeux sportifs redeviendront ensuite la priorité, avec en point de mire le championnat d'Europe en Pologne et les JO de Rio en 2016, pour lesquels ils sont directement qualifiés grâce à ce titre de champion du monde. En attendant une nouvelle médaille à fêter...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel