Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Novak Djokovic bon perdant : Son étonnante danse du ventre malgré la défaite...

10 photos
Lancer le diaporama

Novak Djokovic ne perd jamais sa bonne humeur ! Même défait en finale du tournoi de Dubaï samedi contre Roger Federer, le Joker a confirmé sa réputation de grand entertainer du circuit ATP quelques heures plus tard. Très en forme, le numéro un mondial a régalé les invités du banquet de clôture en faisant... une danse du ventre. Un petit numéro qu'il avait déjà réalisé il y a deux ans...

Il a donc remis ça. Toujours prêt à faire rire, sur les courts et en dehors, Novak Djokovic a refait sa petite danse du ventre lors du banquet de clôture du tournoi de Dubaï. Le tout en chemise - et peut-être après quelques coupes de champagne ? - sous les yeux d'une ravissante danseuse du ventre visiblement admirative. Ce sera toujours quelque chose que n'aura pas Roger Federer, vainqueur quelques heures plus tôt du Serbe en deux sets (6-3/7-5) et vainqueur du tournoi.

Novak Djokovic n'est donc pas près de perdre son humour potache en dépit d'une paternité toute récente. Son épouse depuis cet été, Jelena Ristic, a en effet donné naissance à un petit Stefan en octobre dernier.

Mais Novak Djokovic sait aussi être sérieux. La preuve ? Le tennisman a également fait parler de lui pour avoir dénoncé une supposée fraude de billets concernant le match du premier tour de la Coupe Davis opposant la Serbie à la Croatie, du 6 au 8 mars à Kraljevo (Serbie). Le tennisman s'était étonné de voir tous les billets vendus en un quart d'heure et avait craint un "délit".

"Après les déclarations de Novak Djokovic, nous avons décidé d'ouvrir une enquête et d'interroger toutes les personnes liées à la vente des billets pour de déterminer au plus vite s'il y a eu violation de la loi", a déclaré le ministre serbe de l'Intérieur Nebojsa Stefanovic. Ça rigole moins qu'à Dubaï...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image