Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Olivia Wilde et un décolleté dingue, avec Elodie Bouchez et les Daft Punk !

La belle Olivia Wilde, à l'occasion de l'avant-première hollywoodienne de Tron Legacy, qui s'est tenue au El Capitan Theatre, à Los Angeles, le 11 décembre 2010.
22 photos
Lancer le diaporama
La belle Olivia Wilde, à l'occasion de l'avant-première hollywoodienne de Tron Legacy , qui s'est tenue au El Capitan Theatre, à Los Angeles, le 11 décembre 2010.

Ça y est ! Il est terminé ! Même s'il faudra patienter encore quelques semaines avant de découvrir enfin Tron Legacy (voir la bande-annonce ci-dessus) sur nos écrans le 9 février 2011, l'avant-première mondiale s'est tenue hier, samedi 11 décembre, dans l'enceinte du mythique El Capitan Theatre sur Hollywood Boulevard, à Los Angeles.

A cette occasion, une multitude de stars étaient présentes, comme Jeff Bridges (bientôt dans True Grit) au bras de sa femme Susan, les Daft Punk qui ont réalisé la bande originale du film (voir le premier clip), Elodie Bouchez (compagne de Thomas Bangalter, l'un des deux Daft), la sublime Olivia Wilde (bientôt dans Cowboys & Aliens) dans une robe au superbe décolleté, la belle Beau Garrett, le revenant Bruce Boxleitner, le délirant Will Ferrell (bientôt en voix dans l'excellent Megamind), Joe Jonas, Michael Sheen, Amanda Righetti et Garrett Hedlund (bientôt dans Country Strong).

Toutes les photos de cette avant-première mondiale sont visibles ci-dessus.

 

Pour rappel, voici toutes les infos sur Tron Legacy, en salles le 9 février 2011 :

La genèse :

Il y a 28 ans sortait Tron, un film de science-fiction produit par les studios Disney qui allait déjà, à son époque, révolutionner le cinéma en général et les effets visuels en particulier, repoussant les limites des images générées par ordinateur. L'influence du film allait même, au-delà de changer radicalement la façon de faire des films, influencer d'autres domaines artistiques comme le design, la mode ou l'architecture.
L'excellent Jeff Bridges (Starman, The Big Lebowski, et Oscar du meilleur acteur en 2010 pour son rôle dans Crazy Heart) y incarnait un créateur de jeux vidéo qui se trouvait projeté dans un monde virtuel, singulier et terrifiant, dont il ne pouvait ressortir.

Aujourd'hui, près de trente ans après le premier opus et grâce aux progrès conséquents en matière d'effets spéciaux, le jeune réalisateur Joseph Kosinski (qui vient de l'univers de la pub) a enfin tourné une suite intitulée Tron Legacy (Tron L'Héritage, en français).

Les personnages :

Trente après, Jeff Bridges (voir son interview) reprend son rôle de génie informatique toujours piégé dans son propre jeu. L'acteur américain campe d'ailleurs deux personnages : celui du créateur du jeu piégé dans son univers - Kevin Flynn -, mais aussi celui de son diabolique avatar - Clu, le très vilain de l'histoire -, que Jeff a également incarné avant d'être rajeuni en postproduction (sur le même principe que Brad Pitt dans L'étrange histoire de Benjamin Button). Le résultat est à couper le souffle.

Le jeune Garrett Hedlund, vu dans Quatre frères et Eragon, incarne Sam Flynn, le fils de Kevin, qui n'a pas vu son père depuis 28 ans. Sans repère, rebelle, il trouve par hasard le moyen d'entrer dans l'univers de Tron, avec comme seule mission, retrouver et libérer son père du monde qu'il a lui-même créé.

La très belle Olivia Wilde, dont la plastique et le sourire ne sont pas étrangers aux fans de la série à succès Dr. House, campe Quorra, une superbe jeune femme plongée dans l'univers de Tron et qui aidera comme elle le peut notre jeune héros à retrouver son père.

Le comédien britannique Michael Sheen, que l'on a pu voir en Tony Blair dans The Queen et en chef des vampires dans la saga Twilight , est quant à lui méconnaissable dans le rôle de Castor, le tenancier du night-club de Tron, véritable point de repère dans cet univers virtuel, où tout se décide et se monnaye.

L'histoire de ce nouvel opus :

Sam Flynn (incarné par Garrett Hedlund) travaille à la Tech-Savvy. Il n'est autre que le fils de Kevin Flynn (Jeff Bridges), qui a disparu depuis plus de 25 ans dans un monde numérique et féroce. Le fils va partir à la recherche du père avec son amie Quorra (Olivia Wilde), et ils vont se retrouver plongés dans un cyber-univers complètement fou, pour un voyage visuel magnifique et trépidant. Une fois Kevin retrouvé, ils vont tous trois être engagés dans un voyage d'une importance vitale à travers un univers numérique stupéfiant et extrêmement dangereux.

Si les scènes dans le monde réel ont été tournées en 2D, toutes les images dans l'univers de Tron ont été exclusivement réalisées en 3D, pour une exploitation en salles qui se fera aussi uniquement avec cette technologie, et que nous pourrons découvrir dans toutes les salles équipées dès le 9 février 2011.

Mais les Studios Disney ont vu les choses en grand et plusieurs produits dérivés sont prévus pour permettre aux spectateurs d'aller au-delà du film, comme un jeu vidéo, intitulé Tron Evolution, que nous pourrons découvrir dès le mois de novembre sur PlayStation 3, X-Box 360 et Wii, ainsi que deux séries d'animations : un module court et un 26x26 minutes à découvrir en 2012 et qui seront diffusées sur les chaînes du groupe Disney.

Enfin, pour nous prouver que Disney mise beaucoup sur cette production révolutionnaire et que le studio ne doute pas un instant de son succès et de son pouvoir commercial, un troisième opus est déjà en préparation, pour ce qui s'annonce donc comme une future immense franchise à succès.

Adam Ikx
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel