Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Olivier Delacroix : ''J'ai été deux fois touché par la mort d'être chers''

Olivier Delacroix : ''J'ai été deux fois touché par la mort d'être chers''
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.

Ex-collaborateur de Christophe Dechavanne pour Ciel mon mardi et de Karl Zéro, Olivier Delacroix est aujourd'hui à la tête de sa propre émission, un magazine de témoignages intitulé Dans les yeux d'Olivier, sur France 2. Celui qui a l'habitude d'entendre les confessions des autres a décidé de se confier à son tour dans un livre bouleversant.

A l'occasion de la sortie de Nos chemins sont semés de rencontres (Editions Michel Lafon), le journaliste est revenu sur deux drames qui ont bouleversé sa vie : la mort de son père et celle de son enfant. Surmonter un malheur est déjà difficile, mais deux, et ce dans un temps restreint, semble impossible. Olivier Delacroix a pourtant su se relever après le suicide de son père et le décès de son petit garçon, atteint d'une malformation cardiaque, deux ans plus tard.

"J'ai été deux fois touché par la mort d'être chers, et de ma chair, et j'ai sans doute assimilé ces notions de 'fin', de 'vide', de 'peine'", confie-t-il au magazine Public. Ce qui lui a permis de relever la tête ? L'écriture justement : "Me raconter était nécessaire. Je me suis élevé, avec ma femme, au-dessus de tout cela."

Aujourd'hui, l'homme aux dreadlocks poursuit donc ses enquêtes et continue, dès qu'il le peut, à consacrer du temps à sa passion : la musique. A la tête du groupe Black Maria - un album est en préparation pour 2015 -, Olivier Delacroix confesse avoir "pas mal de projets avec France 2". Comme le dit la célèbre chanson d'Henri Salvador : "Le travail c'est la santé."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image