Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Olivier Duhamel : Après son coup de folie, son fils Simon condamné à de la prison

Olivier Duhamel : Après son coup de folie, son fils Simon condamné à de la prison
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
8 photos
Arrêté en mars dernier dans un état de démence, Simon, le fils adoptif du politologue Olivier Duhamel a été jugé lundi 19 avril 2021, par le tribunal de Toulon. Il devait répondre de faits de violences et de dégradations en état d'ébriété.

Après un répit de quelques jours, le temps d'une expertise psychiatrique, Simon Duhamel a finalement été jugé en comparution immédiate, le 19 avril à Toulon dans le Var. Le jeune homme âgé de 32 ans, arrêté le 23 mars à Sanary-sur-Mer après un coup de folie sur la voie publique, a donc été condamné.

Comme le rapporte Le Parisien, Simon Duhamel été condamné à trois ans de prison : deux ans avec sursis et un an ferme. Il était jugé pour violences et dégradations en état d'ébriété. La présidente du tribunal correctionnel a estimé que la justice avait fait preuve de clémence envers ce dernier car il s'apprête à devenir papa, sa compagne étant enceinte d'une petite fille. "Votre peine est aménageable. C'est un pari que nous faisons ! J'espère que ces trois semaines de détention vous auront fait comprendre qu'il était indispensable que vous suiviez une thérapie (...) Vous auriez pu blesser quelqu'un grièvement !", lui a-t-elle fait remarquer. Simon Duhamel a pu sortir de prison le soir même.

En outre, Simon Duhamel devra être suivi par un psychiatre et un addictologue suite à une obligation de soins imposée par le tribunal. Privé de permis, il devra également verser environ 10 000 euros de dommages et intérêts à ses victimes - sept personnes au total - avec lesquelles il n'a pas le droit d'entrer en contact.

Après son arrestation, dans un état de démence, Simon Duhamel avait été placé en cellule de dégrisement toute une nuit puis entendu par les policiers. Le jeune homme, né au Chili et adopté par Olivier Duhamel et sa défunte épouse Evelyne Pisier, avait été incapable de justifier son comportement ; il a toutefois mis en avant le choc provoqué par La Familia Grande, livre de Camille Kouchner qui accuse Olivier Duhamel de faits d'inceste. Victime d'addictions à l'alcool et à la drogue, Simon avait cependant admis avoir consommé du rhum le midi avant de perdre les pédales sur la route. Il avait percuté un véhicule à deux reprises puis était sorti, muni d'un manche de rouleau de peinture à la main, pour détériorer des voitures.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image